Navigation Mac

Le blog

AIS, radio VHF/ASN et feux à LEDs

led_bayonnetteLe Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, a publié en date du 4 août une alerte de sécurité plaisance concernant les ampoules à LEDs (¹). Le texte met en garde les plaisanciers sur les risques de brouillage radio constatés lorsque les antennes VHF sont à proximité de feux de navigation ou de lampes de pont équipés d’ampoules à LEDs.

En effet, certaines LEDs (Light-Emitting Diode) peuvent provoquer des interférences électromagnétiques perturbant les émissions radio hautes-fréquences comme la VHF, engendrant des pertes dans la transmission des données AIS, et également celle des données GPS par les émetteurs VHF avec Appel Sélectif Numérique en cas de déclenchement d’un signal de détresse. Ces interférences sont généralement dues à une mauvaise conception de l’alimentation de ces ampoules et de leur isolation

L’interférence électromagnétique, ou EMI (Electro Magnetic Interference), est en grande partie due au fait que l’alimentation des LEDs régule la tension de la batterie (10v à 14v) via un convertisseur continu/continu. Cette conversion d’énergie s’effectue grâce à un «découpage» haute fréquence caractérisé par un rendement élevé mais qui peut générer des perturbations électromagnétiques sur la bande de fréquence utilisée par nos VHF et l’AIS

Il en résulte un circuit avec une forte inductance qui produit un champ électrique à travers le circuit. Dans de nombreux cas, le corps de la lampe est en plastique, ce qui ne bloque pas l’émission du champ. En conséquence, le champ peut interférer avec les appareils électriques qui l’entourent. Dans une bonne conception de l’alimentation, les inducteurs de courant sont isolés individuellement pour contraindre le champ, et l’alimentation elle-même doit être isolée électriquement par un blindage métallique.

En principe, Le marquage CE est obligatoire sur les LEDs. Il présume de la sécurité électrique et photobiologique des lampes, ainsi que de leur compatibilité électromagnétique (CEM ²). Les ampoules marquées CE 2014/30/UE ne devraient pas présenter de risque d’interférence électromagnétique. Mais la norme CE n’oblige qu’à une déclaration de conformité sur l’honneur de la part du fabricant ou de l’importateur qui restent seuls responsables des procédures de contrôle et de la rédaction des documentations techniques (³).

[MAJ] On peut également faire confiance à la norme française NF EN-60945 (2003 modifiée 2008) ou encore IEC 60945 (2002, modifiée 2008). A vous de choisir !

Il appartient donc aux plaisanciers de vérifier le respect de l’une de ces normes sur les lampes achetées, et de retourner aux distributeurs celles qui ne seraient pas conformes.

–––
(¹) http://www.developpement-durable.gouv.fr/Information-prevention-Brouillage.html
(²) Directive 2014/30/UE du 26 février 2014
(³) Aux États-Unis, toute pièce d’équipement électrique qui y est vendue doit être soumise à la Federal Communications Commission (FCC) CFR47 qui la teste et en vérifie la conformité.
–––

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

3 Commentaires

  1. Et on fait comment pour vérifier le respect de la norme CE 2014/30/UE sur les lampes achetées ?

  2. Francis,
    Pour avoir travaillé sur des marériels militaires sensible EMI RFI, bien le résumé de Olivier Bouyssou.
    Les perturbations EMI sont dues aux commutations rapides du découpage aux harmoniques 156 Mhz dans la décomposition de Fourrier (c’est la fréquence du canal VHF de sécurité) cependant les leds consomment 10 fois moins que les ampoules allogènes, on économise ainsi près de 100AH sur 24h si elles sont allumées, l’équivalent du frigo donc autant plus pour lui et l’eau fraiche pour le pastis.