Navigation Mac

Le blog

Alarme de mouillage avec iNavX

inavx anchor alarmiNavX propose depuis longtemps une fonction « Alarme de mouillage », actuellement accessible dans le bas de la page d’accueil de l’application.

Cette fonction était fréquemment critiquée car peu pratique. iNavX 3.3.0 vient corriger ce défaut par une amélioration particulièrement astucieuse qui la rend désormais tout à fait opérationnelle.

La fonction « Alarme de mouillage » permet de définir le rayon d’un cercle de dérive, avec un réglage de 0,01 MN (19 mètres) à 0,30 MN (556 mètres) au-delà duquel une alarme (buzzer) se déclenche.

La distance est affichée en fonction du réglage « Distance décimale » dans Préférences > Unités, soit en milles nautiques, soit en mètres, soit en pieds si Yards a été sélectionné comme unité principale de distance. Un curseur permet de choisir la distance souhaitée, les boutons [+] et [-] permettent de l’ajuster plus précisément.

La grande nouveauté est le bouton « Ancre » qui permet de choisir la distance et le relèvement de la position estimée de l’ancre afin de définir cette position comme étant le centre du rayon de dérive pour l’alarme. La distance de sécurité sera donc centrée sur cette position. De plus, avec le service de localisation activé, il suffit d’orienter l’iPhone ou l’iPad vers la position de l’ancre et de taper le bouton « Sélectionner » pour obtenir le gisement exact. Ne reste plus qu’à choisir la distance souhaitée pour le rayon du cercle de dérive.

alarme de mouillage

Régler la distance et le gisement de l'ancre

Enfin le bouton « Tester » permet de vérifier le bon fonctionnement de l’alarme.

L’alarme de mouillage est matérialisée sur la carte par une croix rouge indiquant la position du centre du cercle d’évitage, et par un cercle rouge matérialisant ce dernier.

cercle de mouillage

Le cercle de sécurité autour de la position estimée de l'ancre

Une fois déclenchée, l’alarme est coupée par le bouton « Annuler » ou en fermant la fenêtre de l’alarme.

Dernière amélioration, le réglage de cette alarme est désormais également accessible, soit depuis la bannière des instruments de la vue Carte par le bouton [i], soit depuis les Réglages dans le vue Instruments.

Richard Ray répond ainsi au feed-back de nombreux utilisateurs sur le forum macsailing.net.

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. Je reviens de 2 mois de navigation entre marseille et les baléares.
    Nous avons lors de chaque mouillage, uitlisé la fonction alarme de mouillage. Pour avoir une position la plus juste possuble, nous avons activer l’alarme mouillage au moment ou nous jetions l’ancre. Ensuite, nous augmentions le rayon en fonction de la longueur de chaîne utilisée.
    Si le système est très efficace, nous avons pourtant rencontré des problèmes récurrents liés à inavix.
    En effet, que cela soit au mouillage ou en navigation, inavix se plante à chaque utilisation, je m’explique ‘: nous ouvrons l’application qui démarre quasi instantanément, toutefois si nous touchons l’écran avant que le gps de l’ipad se soie initialisé, inavix se plante, idem lorsque inavix est en fonction, et le gps initialisé, lorsque nous revenions à la table à carte, soit inavix était figé à l’écran, nécessitant un redémarrage; soit les différents écrans étaient actifs, mais les infos plantés? Par exemple, passé de l’écran carte à celui des instruments, possible, mais les données instruments sont fixes car plantés. J’ai re vérifié mes réglages, et modifié dans inavix le verrouillage après x minutes!!! Rien à faire, j’ai vérifié si le problème pouvait venir de la cellule gps de mon ipad1, mais pas de problèmes!!!!! Et donc, nous n’avons pu pleinement profité ni de la fonction alrme mouillage puisque plantage possible pendant la veille, ni de inavix, puisque chaque utilisation nécessitait un re-démarrage au minimum de inavix et parfois carrément éteindre complètement l’ipad. Par contre lorsque cela fonctionne, c’est le top!
    Dernière réflexion, les plroblèmes de plantages de inavix ont commencé lorsque nous avons mémorisés des waypoints. D’autres utilisateurs ont-ils rencontrés ces problèmes? Comment faire un backup de toutes nos données dans inavix pour dé-sinstaller inavix et le ré-installer, puis importer nos données sauvegardées.
    Je terminerai, que inavix, est vraiment au top pour la cartographie, les bulletins météos téléchargés…..nous envisageons l’achat du boîtier étanche chic mais chères, pour fixer l’ipad sur le poste de barre de notre voilier!
    Jean-louis

    • Je suis d’autant plus étonné de votre commentaire qu’étant utilisateur d’un iPad 1 depuis bientôt deux ans je n’ai jamais rencontré les plantages dont vous parlez. Parmi mes relations, certains navigateurs utilisent iNavX sur de très longs parcours (Atlantique, Pacifique) et ne m’ont jamais parlé de ce genre de problème. Voyez les articles sur mon blog, par exemple :
      https://blog.francis-fustier.fr/traverser-le-pacifique-avec-un-ipad/
      https://blog.francis-fustier.fr/traverser-latlantique-avec-un-ipad/
      J’en déduis que les ennuis que vous avez rencontrés proviennent, soit d’une imperfection physique de votre iPad, soit une détérioration du système (mémoire, OS) mais en aucune façon d’une incapacité du logiciel iNavX. J’ai, pour ma part, environ 200 WP enregistrés sur mes folios de carte et cela ne provoque aucun ralentissement de l’application.
      Cependant, vous pouvez exporter tous vos WP, routes et traces sur votre compte x-traverse afin de les importer ultérieurement si vous souhaitez désinstaller puis recharger l’application. Voir l’Aide de iNavX pour ce faire.