Navigation Mac

Le blog

Bonnes nouvelles de Navionics !

navionicsDans mon article sur l’iPad comme futur support de iNavX, j’ai fait part de la position commerciale de Navionics concernant l’installation de leurs cartes sur un unique appareil (lire la réponse citée de Amanda Holt).

Eh bien, Navionics vient de modifier sa position et c’est une excellente nouvelle !

Navionics permet désormais deux activations pour leurs cartes marines ou terrestres achetées depuis le site X-Traverse.com.

“NOTE : Ce produit en téléchargement direct ne pourra fonctionner que sur deux ordinateurs sur lesquels ils auront été activés. Les cartes téléchargées ne peuvent être utilisées que sur deux ordinateurs dont vous êtes propriétaire. Pour les installer sur d’autres machines, vous devez acquérir une nouvelle licence. Ces cartes NE peuvent PAS être copiées sur une CF ou SD Card pour être utilisées sur un lecteur-traceur supportant  Navionics.”
C’est valable pour toutes les cartes, pour MacENC comme pour iNavX et rétroactif pour les achats déjà effectués.
Si vous ne trouvez pas une seconde activation – pour un second Mac ou un second iPhone/iPod Touch – sur votre compte X-Traverse, contactez le support X-Traverse.

Pour l’accès au chargement des cartes, je vous renvoie, pour MacENC à l’article Activer et utiliser les cartes… de ce blog et pour iNavX au tutoriel vidéo n° 1 sur mon site.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. Bonjour , J’attend l’Ipad pour m’en servir comme outil alternatif aux solutions marine de cartographie GPS. L’iphone offre un écran trop petit pour obtenir une cartographie satisfaisante, c’est plus une solution de secours. Le potentiel de l’iPad est important : un écran de taille satisfaisante, une belle autonomie, une recharge de batterie sans perte d’énergie par coupleur -découpleur à partir du 12V, enfin et surtout peut être une ergonomie d’utilisation sans pareil.
    En attendant une version dédiée pour l’appareil, (à supposer qu’elle arrive), et en supposant que le solution GPS de l’iPad soit performante, le portage d’iNavX peut -il constituer une alternative sérieuse aux instruments dédiés de cartographie marine type Furuno ou Garmin ? Il semble qu’un iPad soit préférable à un micro ordinateur pour un usage de plaisance.
    Bravo pour votre site, et pour les précieux conseils que vous apportez.

    • iNavX est prévu pour fonctionner tel quel sur iPad, et sans supplément de prix pour ceux qui ont déjà acquis ce logiciel pour leur iPhone. De plus le développeur prépare des améliorations d’ergonomie qui permettront à iNavX de profiter de la résolution et de la taille de l’écran lorsqu’il sera lancé sur iPad. Difficile de comparer ce que sera l’iPad avec les lecteurs dédiés. Pour ma part, comme expliqué dans mon article sur l’iPad, je vois plus cet outil comme alternative très économique à un portable (PC ou Mac) par sa souplesse d’utilisation, son autonomie et sa faible consommation électrique. Reste à voir la robustesse de l’appareil, la qualité de réception du GPS intégré, la possibilité ou non de connexion d’instruments via le convertisseur Dock/USB. Des questions auxquelles on ne répondra qu’à l’usage des premiers appareils livrés.