Navigation Mac

Le blog

Canicule ? Comment réfrigérer son iPad

Mes amis Christiane et Jochen Lührs sont les heureux propriétaires d’un superbe ketch classique de construction germanique, Socorro, avec lequel ils sillonnent régulièrement les côtes ouest européennes. Entièrement construit en bois massif en 1951, ils l’entretiennent avec un soin méticuleux, après de nombreuses navigations de Norvège en Ecosse, et d’Europe jusqu’aux Antilles.

En escale il y a quelques jours à Vannes, j’ai eu le plus grand plaisir de leur rendre visite. J’ai connu Jochen alors qu’il était le traducteur allemand de iNavX, aujourd’hui devenu un inconditionnel de Weather4D. J’ai enfin pu visiter leur magnifique bateau, qui attirait plus d’un regard le long du quai, avec ses vernis parfaits, ses inox rutilants, ses mâts en Spruce, et son impressionnant poste de navigation. J’y ai aussi découvert une épatante invention…

Dans la cabine de navigation, trône un superbe support d’iPad, d’une irréprochable qualité de menuiserie :

Mais le plus astucieux de cet écrin était bien caché. Car à travers les plexiglas immenses de cette cabine, le soleil peut parfois chauffer considérablement, et l’iPad atteindre rapidement la mise en protection température.

Jochen a donc été très fier de me montrer son astuce de réfrigération, intégrée au support, jugez plutôt :

Le bloc réfrigérant intégré au support ! Admirez la qualité de la menuiserie.

Il y a bien longtemps que je n’avais vu une aussi remarquable réalisation, à partir d’une idée toute simple ! Il mériterait de figurer dans le Guiness World Records.

–––

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. Superbe indeed! Faut demander au fabricant des aiShells ( également Allemand) de prévoir la place pour les ice packs…
    Au fait j’utilisais Weather4D sur un iPad Air (2013) sans GPS et je récupérais le GPS (celui d’un AIS Watcheye) avec toutes les autres données de navigation via NEMA83/wifi. Cet iPad ayant rendu l’âme, j’ai maintenant un iPad avec GPS. Il est clair qu’il chauffe considérablement plus (et bien sûr, se décharge beaucoup plus vite) que mon ancien système à cause de l’accès permanent à l’antenne GPS, je vais donc rétablir mon ancienne configuration et reprendre le GPS envoyé sur wifi.

    Autre info/expérience:
    L’été dernier j’ai perdu mon GPS (Watcheye); j’ai donc utilisé GPS2IP sur un iPhone6s qui l’envoyait sur mon iPad sur lequel tournait WEATHER4D. Cela a très bien fonctionné plusieurs jours, le temps de terminer ma croisière. Dans ce cas c’est bien sûr l’iPhone qui avait tendance chauffer et que je devais conserver actif et en charge…

  2. Astuce interessante, mais peu convaincante. J’utilise Mon iPad pour la navigation avec l’ap boating. Mon iPad est sur mon poste de pilotage au flying bridge de mon Grand Banks 42. Il est à l’ombre de mon bimini et en charge permanente sur une prise usb 12v. J’ai fait pres de 800NM cet été avec une surchauffe, quand j’ai oublié mon iPad au soleil au port.