Navigation Mac

Le blog

Connecter les instruments à un iPad en WiFi avec le SeaMate 1A Lite

Seamate 1A LiteAu printemps 2008, la société Mølgaard Marine House a conçu un des premiers multiplexeurs WiFi pour la plaisance permettant de connecter des instruments de navigation et un AIS à un ordinateur embarqué. Si cet appareil est aujourd’hui toujours disponible, il est cependant dépassé par plusieurs produits récents, déjà évoqués dans ce blog (¹), plus performants et moins chers.

Malgré tout, pour les détenteurs de cet appareil, il est possible de configurer iNavX afin de recevoir les données NMEA transmises. Richard Ray vient de nous livrer un tutoriel qui sera prochainement ajouté à l’aide de iNavX (²).

seamate 1A lite configuration

Configuration type avec le Seamate 1A Lite

1 – Réglages > Wi-Fi de l’iPad (ou iPhone)

Après avoir connecté les instruments au Seamate suivant les instructions du Manuel Utilisateur, ouvrez les réglages de votre appareil :

réglages wifi iOS

Réglages WiFi du Seamate 1A Lite

  1. Activez Wi-Fi sur « I ».
  2. Choisissez « SEAMateLitexxxx ». Si un mot de passe est demandé, saisissez « 123456abc ».
  3. Tappez le bouton bleu de développement.
  4. Sélectionnez Adresse IP sur « Statique ».
  5. Saisissez l’adresse IP comme ci-dessus « 192.168.127.200 ».
  6. Retournez aux Réglages par le bouton « Réseaux Wi-Fi ».

2 – Lancez iNavX

Sélectionnez dans la page d’accueil les Préférences > TCP/IP NMEA Client :

réglages inavx tcpip

Réglages dans la fenêtre TCP/IP

  1. Saisissez Hôte : « 192.168.127.129 ».
  2. Saisissez Port : « 10002 » pour utiliser le CH2 : Données NMEA Instruments, OU BIEN : « 10001 » pour utiliser le CH1 : Données NMEA AIS.
  3. Choisissez « TCP ».
  4. Sélectionnez Activer les waypoints sur « I » si vous voulez importer les waypoints ou routes actifs d’un récepteur GPS.
  5. Activez Service localisation sur « I »  si vous utilisez le CH1 :  Données NMEA AIS.
  6. Sélectionnez Actif sur  « I ».
  7. Quittez avec le bouton « Enregistrer ».

Si vous avez correctement configuré ces écrans, les phrases NMEA reçues doivent défiler dans la fenêtre noire.

L’inconvénient de cet appareil est qu’il ne fusionne pas les données du CH1 et du CH2, une limitation comparé aux multiplexeurs WiFi plus récents, tel le Digital Yacht iAIS ou le Brookhouse iMux.

(¹) https://blog.francis-fustier.fr/tag/wifi/

(²) http://www.gpsnavx.com/iNavX/help/seamate1a.htm

 

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

Les commentaires sont fermés.