Navigation Mac

Le blog

Déporter l’écran d’un iPad… dans le carré.

Eh oui, c’est le monde à l’envers ! Aux débuts de l’utilisation d’un iPad en bateau, la tablette servait à capturer l’écran d’un PC fixé sur la table à cartes pour afficher des applications telles que MaxSea dans le cockpit. La solution a été − et est toujours − largement utilisée. Mais depuis que je travaille avec quelques complices à démontrer que l’iPad est capable d’apporter une solution de navigation parfaitement autonome (¹), ces tablettes sont de plus en plus souvent installées à poste fixe dans le cockpit.

Une fois fixé et connecté à une alimentation étanche, sur une colonne de barre ou sur une cloison à proximité, démonter l’iPad peut sembler fastidieux pour quelques minutes à passer à l’intérieur de la cabine. La solution ne serait-elle pas de déporter son écran vers un simple écran de PC en WiFi, afin de continuer à suivre la progression du bateau sur la carte électronique pendant qu’on s’active à la cuisine ?

De la question à la réponse il n’y a qu’un pas. Dans un récent billet j’ai évoqué l’installation d’un réseau WiFi à bord. Dans le matériel décrit, le routeur Ethernet/WiFi TP-Link peut également servir à activer la recopie vidéo autorisée par le protocole “AirPlay” d’Apple intégré à iOS 6. Répondant à la norme 802.11n, son débit de 150 Mbps permet de transmettre la vidéo depuis le cockpit vers le carré. Sur un grand bateau, si on veut recopier l’écran depuis le cockpit vers la cabine avant du propriétaire, un modèle 300 Mbps sera peut-être nécessaire.

airplayLe principe est assez simple. On connecte un AppleTV à un simple écran de PC muni d’un connecteur HDMI. On relie cet AppleTV en Ethernet ou en WiFi au routeur activé, puis on connecte le WiFi de l’iPad au routeur. Immédiatement l’icône “AirPlay” apparaît dans le ruban des réglages Volume et Luminosité de l’iPad. Un tap sur l’icône permet d’activer la recopie vidéo vers l’AppleTV. Et le tour est joué. Cela fonctionne également avec un iPhone.

Mise en oeuvre

Deux schémas sont possibles.

Réseau 100% WiFi :

airplay wifiDans le cas où l’AppleTV est trop éloigné du routeur pour le relier par un câble ethernet, on configure l’AppleTV pour une liaison WiFi au point d’accès WiFi du routeur. L’écran peut être fixé à une cloison dans le carré ou sur la table à cartes. Ne pas oublier que cette installation permettra également de projeter des films et vidéos pendant les escales pluvieuses. Réfléchissez bien à son emplacement. L’AppleTV doit être impérativement relié par un cordon HDMI à l’écran, il doit donc avoir un emplacement fixe à proximité.

Liaison Ethernet :

airplay ethernet

L’AppleTV est relié par un câble Ethernet à un des connecteurs LAN RJ45 du routeur. Il est donc configuré en réseau Ethernet. Le débit sera plus rapide et la recopie plus fluide. Il n’y a pas de contrainte à la longueur du câble Ethernet. Il faut seulement veiller que toutes ces connexions soient abritées de l’humidité et des projections possibles d’eau (éviter la proximité des hublots ouvrants).

Réglages iPad

Par défaut, l’iPad se connecte au routeur en prenant une adresse IP automatique via DHCP. Si une fenêtre s’ouvre en affichant qu’une connexion à internet est impossible, ce qui est normal au large, il faut configurer une IP statique en laissant le champ “DNS” vide. Dès lors on fonctionne en réseau local fermé.

Alimentation électrique

Le routeur TP-Link peut être alimenté en 12V. Certains écrans PC également mais c’est plus rare. L’Apple TV ne peut être alimenté qu’en 220V.

Le plus simple est de relier ces appareils à un convertisseur pseudo-sinus DC/AC 12V/220V comme le Xantrex 150W dont la consommation sous tension est inférieure à 0,18A. On trouve des écrans PC 21″ consommant de 18 à 20 Watts en fonctionnement. L’AppleTV-3 consomme 6 Watts en fonctionnement. Cela fait donc un bilan théorique de 25 Watts environ, soit 2Ah en 12V. Bien inférieur à la majorité des afficheurs multifonctions pour la plaisance. Il est bien entendu que ce type d’installation n’a pas pour vocation de fonctionner en permanence, mais seulement en cas de besoin.

Le budget représente environ 300 € (Ecran 21″ 110 €, AppleTV 109 €, routeur 29 €, convertisseur 48 €). Concernant l’écran, il est préférable d’aller au premier prix. En cas de casse ou disfonctionnement, il suffira de le remplacer dans le supermarché le plus proche.

Pour ceux qui vont passer plusieurs mois, voire plusieurs années, à bord de leur bateau, voici une élégante solution combinant un usage de  navigation et un usage de loisirs.


(¹) iPad un Chartplotter Killer, La Solution Intégrale, …

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. À voir aussi l’application “Reflector” pour cloner l’affichage de son iPad sur Mac ou PC par AirPlay :

    https://www.reflectorapp.com

  2. Est ce que bêtement la solution d’un 2ème iPad n’est pas a étudier dans ce cas ?
    Ça ne me semble pas beaucoup plus coûteux, et ça permet d’avoir de la redondance si l’iPad est le principal outils de navigation.

    Maxime.