Navigation Mac

Le blog

iNavX 3.6.1 et les fichiers GRIB à haute-résolution

Depuis la version 3.6.1 iNavX propose l’affichage des fichiers météo GRIB à haute résolution de theyr.com. Ce site anglais de la société Kona Ltd est le développeur de l’application GribView dont j’ai parlé dans un précédent billet (¹). Un compte actif sur le site x-traverse.com doit être ouvert, et la souscription à l’un des abonnements Theyr effectuée.

En effet le site x-traverse.com propose deux abonnements :

  • Theyr Standard – Mobile au prix annuel de $9,99  (environ 7,85 €) ou mensuel de $3,99 (environ 3,10 €)
  • Theyr Premium – Mobile au prix annuel de $19,99 (environ 15,70 €) ou mensuel de $6,99 (environ 5,40 €)

Ces abonnements permettent une visualisation permanente et illimitée des prévisions, en surimposition sur la carte affichée à l’écran.

  • L’abonnement Standard comprend les données : Vent, Pression, Précipitations, Températures de l’air du modèle GFS (²) avec une maille de 0,5° et 1° global pour le monde entier.
  • L’abonnement Premium comprend, en plus, les données : Vent, Pression, Précipitations, Températures de l’air, Température de la mer en surface du modèle à haute résolution WRF-NMM (²) avec des mailles fines de 0,1° (6MN) pouvant se réduire à 1 mille nautique dans certaines zones, Hauteur des vagues du modèle WWW3 .

Une nouvelle option « Réglages Theyr Météo » dans la vue Prévisions permet de choisir la zone et les données à afficher, ainsi que le niveau de contraste de la surimposition des prévisions :

Réglages Theyr Météo

De retour sur la vue Carte, le chargement s’effectue automatiquement. On peut faire défiler les prévisions manuellement par des boutons ◀ et ▶ ou bien automatiquement par un bouton de défilement continu.

theyr

Seules les prévisions GFS couvrent le monde entier, les prévisions NMM à mailles fines concernent des zones géographiques précises, comme ci-dessus pour l’Europe et l’Amérique du Nord et ci-dessous pour l’Australie :

theyr

Certaines zones, comme la Manche ou encore Gibraltar bénéficient de mailles réduites jusqu’à un minimum de 1 mille nautique :

teyr

Une prévision des courants pour les Iles Britanniques et la Manche est également disponible :

Tidal Steams NW Europe

Courants NW Europe

Courants NW Europe

L’affichage des prévisions sur la carte, avec un contraste réglable, est nettement meilleur que les fichiers GRIB de Saildocs, surtout pour les précipitations.

Bien que très bon marché, l’abonnement est obligatoirement annuel et n’est activé que pour un unique appareil (iPad ou iPhone). D’autre part, ce service ne sera intéressant que pour la préparation à terre des navigations. Les prévisions ne seront pas accessibles en mer.

Il faut être impérativement connecté à internet avec un excellent débit, de préférence en WiFi car les débits de la 3G en France sont trop limités. En effet, le volume des données téléchargées en temps réel est près de 10 fois supérieur aux données GRIB. Nous sommes pénalisés en Europe par un retard important sur la mise en oeuvre du haut-débit, alors qu’aux USA la généralisation de la WiFi et des réseaux 4G LTE à haut-débit le long des côtes peut justifier l’intérêt d’un tel service.


(¹) GribView 2.0, enfin un visualisateur de GRIB gratuits sous Mac OS X
(²) Voir “Modèles de prévisions” dans le Glossaire.

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

3 Commentaires

  1. Bravo monsieur Fustier,
    Comme d’habitude, vous apportez une réponse claire et argumentée à la question de l’intérêt de s’abonner à ce nouveau service. Je m’interroge encore sur la précision des prévisions en Méditerranée , qu’en pensez-vous? Les gribs des GFS sont souvent pessimistes et le vent près des côtes souvent mal connu (effet de relief). Merci de donner un avis. Cordialement. D. Vergniol.

    • Le modèle GFS n’est pas si mauvais que ça pour la Méditerranée. Mais il est établi qu’il prend mal en compte les effets de relief à proximité des côtes qui ont une influence importante sur les conditions locales. Le modèle Européen IFS, ou encore mieux Arpege de Météo France, apportent une plus grande finesse de prédiction. Malheureusement ils sont payants, accessibles uniquement avec Navimail. L’option de fichiers GRIB à mailles fines de Great Circle, disponibles par un abonnement modique depuis l’application Weather4D PRO, apporte une plus grande précision pour la Méditerranée occidentale. J’ai pu faire de nombreuses comparaisons l’été dernier entre Port Leucate et la Croatie qui ont démontré la qualité de ces prédictions.

  2. Merci de votre réponse qui éclaire bien ma “lanterne”.