Navigation Mac

Le blog

iSailor, Navionics, X-Traverse, les nouveautés de l’été

Cette année les nouveautés marquantes sont arrivées pendant l’été, alors que les plaisanciers étaient en mer, pour la plupart souvent loin d’internet. Je découvre enfin après plusieurs semaines d’absence, les plus intéressantes d’entre elles. Un peu tard, me direz-vous, pour ceux qui retournent au travail !

iSailor 1.7.0

  • Multilingue

Cette nouvelle version arrive enfin avec une excellente traduction française en plus de sept autres langues. La langue ne se met pas par défaut avec celle de l’iOS, mais par sélection volontaire dans les réglages. Particulièrement pratique pour apprendre les termes de marine dans d’autres langues !

  • AIS par Internet

iSailor rejoint les applications iNavX (¹) et SEAiq (²) en intégrant un service d’affichage AIS par Internet. Contrairement aux deux applications citées, c’est une option payante par souscription annuelle. Il faut, bien entendu, disposer d’une connexion Internet WiFi ou cellulaire, ce qui en limite l’usage à la navigation strictement côtière. A mon avis cela ne sera jamais aussi précis qu’un bon récepteur ou transpondeur AIS à bord équipé d’une interface WiFi, mais pour les petits navires non équipés, c’est toujours mieux que rien.

  • Météo temps réel en streaming

Comme iNavX (³), iSailor a choisi la société Theyr.com pour fournir un affichage en streaming de la météo sur la cartographie. Option payante par abonnement mensuel ou annuel, à un tarif similaire à celui fourni sur le site X-Traverse pour iNavX (Theyr Standard). Si l’affichage est nettement plus soigné, il est regrettable qu’on ne puisse pas superposer vent + pression + précipitations, ce qui procurerait une meilleure visualisaton de la frontologie. Si on se reporte à la description détaillée fournie sur le site X-Traverse, ces prévisions semblent issues du modèle GFS avec maille de 0,5° à 0,1°. Cependant, on constate en zoomant que la maille est plus resserrée, je soupçonne une interpolation linéaire des données intermédiaires et non des mailles fines. Il serait souhaitable que Transas fournisse des précisions sur les modèles utilisés.

Plusieurs autres améliorations ont été apportées, dont vous trouverez la liste dans la newsletter Transas ou encore sur AppStore. Malgré quelques défauts d’affichage  dans la cartographie toujours gênants, iSailor représente bien le plus important concurrent de iNavX par les fonctionnalités et surtout une bien meilleure ergonomie. Mais la multiplication des options payantes peut rebuter les clients potentiels.

Navionics Boating 7.1.2

Cette fois c’est officiel, les deux applications fusionnent : Marine et Boating. Il était devenu évident que ces deux applications devenues récemment identiques ne pouvaient longtemps cohabiter. Elles ne font plus qu’une désormais. Comme je l’avais évoqué dans un récent billet (²) la transformation des multiples applications Navionics en une seule, gratuite, à laquelle on ajoute la cartographie de la région souhaitée et les options payantes a permis à Navionics de s’aligner sur la concurrence, d’homogénéiser son offre et aussi de relancer les ventes. Cette application, leader incontesté des ventes, a fait malheureusement le choix d’une fermeture complète vers l’extérieur (AIS, NMEA, transferts de fichiers) qui ne lui permet pas de satisfaire les navigateurs exigeants.

En revanche, il semble que les acquéreurs de l’une ou l’autre retrouvent l’intégralité de leurs achats (cartes et options) dans un pack « Navionics+ » comprenant désormais SonarCharts™, Community Edit et une année de mise à jour à dater de l’achat (ou de la mise à jour 7.1 du 14 juillet 2014).

X-Traverse

Il ne s’agit pas de l’application pour MacENC et GPSNavX, mais du site web x-traverse.com qui fait sa – petite – révolution. Ce site bien connu des utilisateurs de iNavX et applications pour Mac a amélioré son interface et modifié ses conditions d’utilisation.

  • La souscription à un espace personnel « Data Plan 12-Month Account » payant (10$) devient désormais « X-Traverse Passport » gratuit. Plus besoin de surveiller la date d’expiration ni de renouveller l’abonnement. Tant que vous avez des dossiers de cartes et/ou des données stockées ce compte reste valide. Il fonctionne comme un « Cloud »  permettant le stockage et la mise à jour des cartes, la sauvegarde et la gestion des fichiers : waypoints, routes, traces, fichiers météo GRIB. Mais attention : les conditions d’utilisation peuvent toujours être modifiées sans préavis.
  • Les prix des cartes sont en augmentation. Par exemple les cartes raster en tuiles (Tiled Charts) du NOAA () sont désormais à 10$ (gratuites au lancement).
  • Le processus de création d’un compte et de l’achat des cartes a été amélioré. Mais le site totalement sécurisé (https à chaque page) est toujours aussi lent, il faut s’armer de patience.

Malgré son ergonomie discutable, ce service de cartographie offre toujours l’avantage de permettre un large choix de cartes pour iNavX, GPSNavX et MacENC, et de ne pas être ainsi tributaire d’un unique éditeur, même si Navionics reste le choix privilégié de la majorité des utilisateurs européens.

Voilà pour l’essentiel. Il faudra maintenant attendre les salons d’automne pour voir peut-être apparaître des surprises, plutôt que des améliorations cosmétiques. Qui sait ?


(¹) iNavX et le serveur AIS SiiTech
(²) Apps de navigation : les (rares) nouveautés du Printemps 2014
(³) iNavX 3.6.1 et les fichiers GRIB à haute-résolution
() iNavX 4.0.0 améliore la cartographie

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

4 Commentaires

  1. Bonjour Francis
    J’ai essayé la version 1.7 de ISailor, interface très bien , AIS rapide et plutôt précis, météo pas mal du tout, accepte les fichiers GFX et donc la communication avec Wheather 4D , il manque les stations de marées.
    Cordialement
    René

  2. Bonjour,
    Est-ce que l’Iridium GO! est aussi compatible avec l’application Weather4D PRO que les “vrais téléphones” Iridium ou autres… notamment pour les fonctions de téléchargement de grib ?
    Ou y-a-t’il une adaptation software à faire, prévue ou en cours ?
    Merci,
    Sam

  3. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour la qualité de votre blog que je suis depuis 4 ans. J’ai un nouveau ipad sur lequel est installé InavX. Je n’arrive pas à télécharger les cartes navionics que j’ai achetée. Comment dois je procéder?
    Pour une compléte information, j’ai un Ipad 1 sur lequel est déjà installé InavX et les cartes Navionics Méditerranée. Dois-je deconnecter inavX de mon ancien Ipad?
    Merci pour votre réponse