Navigation Mac

Le blog

IsatPhone Pro contre Iridium, lequel choisir ?

Je viens de lire, dans le dernier numéro de Voiles et Voiliers daté de mai 2012, un comparatif Inmarsat-Iridium qui me laisse insatisfait. Tout à fait intéressant sur la forme, il présente beaucoup d’approximations sur le fond, et ne permet pas au lecteur de se faire une opinion sur des éléments de comparaison précis et chiffrés. D’autre part, n’en déplaise à François-Xavier Ricardou, les solutions logicielles pour Mac existent depuis longtemps et sont parfaitement éprouvées : il n’est que de voir le nombre de participants équipés Mac et iPad à l’ARC 2011. Je vais donc essayer d’apporter une contribution complémentaire qui, je l’espère, éclairera les acheteurs potentiels.

La société américaine Global Marine Network, leader américain des services d’accès aux communications satellites pour la plaisance, fournit des explications très détaillées sur son blog.

Comment ça marche

kit isatphone proAvec un IsatPhone Pro il faut une minute pour mettre en place une connexion avant de pouvoir commencer le téléchargement des données. Une fois connecté, vous pouvez transférer au mieux 12 Ko par minute. Un fichier GRIB typique pèse de 15 Ko à 45 Ko. Il faudra donc au minimum un peu plus d’une minute pour télécharger sur une IsatPhone un fichier de 15 Ko.

Soit 1 minute pour se connecter + 1 minute pour envoyer le requête + 2 minutes de temps d’antenne pour télécharger le fichier (chaque minute entamée étant facturée entière) = 4 minutes de temps d’antenne, soit 4 unités facturées.

iridiumLe système Iridium est un peu plus rapide : 18 Ko par minute est le débit nominal (2600bps). Un débit bien plus élevé a pu être constaté sous certaines conditions (¹). Il faut 20 secondes pour établir la connexion au réseau et la facturation est établie par incréments de 20 secondes. Pour le même fichier de 15 Ko, il faudra donc un peu moins de 1 minute pour le télécharger.

Soit 20 s. pour se connecter + 20 s. pour lancer la requête + 60 s. pour télécharger soit 5 tranches de facturation (1mn40s).

Combien ça coûte (²) ?

  • IsatPhone Pro + carte SIM = 579 €
  • IsatPhone Pro + carte SIM + station d’accueil + antenne = 1749 €
  • Recharge 250 minutes = 245 € (0,98 €/mn). Validité 6 mois. Contient 250 unités. Le temps de connexion est facturé 1 unité par minute entière.
  • Recharge 500 minutes = 489 € (0,98 €/mn). Validité 1 an.  Contient 500 unités. Le temps de connexion est facturé 1 unité par minute entière
  • Iridium 9555 + carte SIM = 1129 €
  • Iridium 9555 + carte SIM + antenne extérieure + câble = 1677 €
  • Recharge 200 minutes = 449 € (2,25 €/mn). Validité 6 mois. Contient 12000 unités, soit 60 unités/mn. Le temps de connexion est facturé par tranches de 20 unités (0,75 €)
  • Recharge 500 minutes = 659 €  (1,32 €/mn). Validité 1 an. Contient 30000 unités, soit 60 unités/mn. Le temps de connexion est facturé par tranches de 20 unités (0,44 €)
tarifs isatphone-iridium

Tableau comparatif des prix TTC en France

Il faut tenir compte qu’une antenne externe est indispensable à un usage maritime, permettant de garder le téléphone à l’intérieur du bateau tout en garantissant la meilleure connexion possible. L’Iridium est fourni en standard avec un kit de connexion d’antenne, l’IsatPhone nécessite une station d’accueil pour connecter l’antenne externe.

Combien coûtent la requête et la réception d’un fichier GRIB ?

Sur la base d’une carte de communication de 500 minutes de temps d’antenne prépayée, et d’une requête de fichiers GRIB de 15 Ko ou de 45 Ko, nous obtenons les coûts suivants :

coûts des communications

Coûts TTC des communications

L’Iridium est donc un peu moins cher que l’IsatPhone à l’installation,  et nettement plus avantageux pour les échanges de données.

L’avis des professionnels

Concernant la vitesse des transferts de données, les avis sont partagés :

optimizerGMN affirme (³) que, avec son boitier Optimizer (WXA-102) associé à l’application XGate Email & Web, les données avec IsatPhone Pro sont désormais une option simple et parfaitement fonctionnelle pour les mails et la météo au large. Reste à le tester.
XGate pour iPad/iPhone est une application identique à AxcessPoint Mail & Web pour Iridium AxcessPoint (¹), également développée par GMN. Contrairement au routeur WiFi AxcessPoint, dédié uniquement aux Iridium 9555 et 9575,  le routeur WiFi Optimizer permet l’utilisation de nombreux appareils de téléphonie par satellites, dont les Iridium tous modèles. Il apportera donc la même optimisation des transferts de données aux Iridium qu’à l’IsatPhone Pro.

De son côté, MailaSail, fournisseur britannique de communications satellites, avec qui j’ai réalisé quelques installations pour Mac, donne un avis peu enthousiaste concernant l’IsatPhone :

“Je ne sais pas jusqu’à quel point poursuivre l’expérience de toute façon car nous ne constatons que des déceptions avec IsatPhone pour les données… C’est :

  • Moins de la moitié de la vitesse d’un Iridium pour le téléchargement
  • Des temps de connexion très lents (40-60 secondes contre 10 secondes pour Iridium)
  • Un coût d’airtime sur le point de grimper en flèche à des prix 3 à 4 fois le prix Iridium (multiplier par 2 pour obtenir la facturation réelle, les téléchargements étant deux fois plus lents avec IsatPhone Pro)
  • Le matériel est sur le point d’augmenter de prix
  • Le matériel avec antenne externe est plus cher que l’Iridium avec antenne externe

Je ne constate aucune situation où IsatPhone fonctionne correctement pour les données. C’est lent, inadéquat et peu satisfaisant, tout en étant aussi (ou plus) cher qu’un Iridium. L’an dernier à l’ARC 2011, ceux qui en avaient un étaient typiquement des gens qui étaient venus nous voir pour avoir un prix sur un Iridium, puis ont trouvé un IsatPhone pas cher sur l’internet. Nous avons ensuite reçu un grand nombre d’appels nous demandant comment les faire fonctionner effectivement et ils étaient tous totalement insatisfaits des résultats…”

Cela confirme que, sans l’aide d’un service de compression de données, associé à différents systèmes d’optimisation (pare-feu, anti-spam, etc.), l’utilisation d’un téléphone satellite pour la réception des données est peu fiable. D’autre part, outre les applications telles XGate et AxcessPoint, Weather4D PRO apporte en plus au système Iridium un outil de prédiction de passage des satellites qui permet de réduire considérablement les temps de connexion, donc les coûts de communication, en assurant des connexions sans aucune interruption ().

Ceci ajouté aux comparaisons de prix entre les deux concurrents, cela suffit à me convaincre que le choix Iridium reste à ce jour plus économique et plus adapté à la réception des fichiers GRIB. Le prix d’achat de l’IsatPhone seul a certainement trompé pas mal d’acquéreurs, qui doivent ajouter des matériels et services logiciels supplémentaires pour parvenir à utiliser leur appareil de façon satisfaisante. D’autant que l’argument concernant les deux années de validité des recharges IsatPhone tombe à partir du 1er juin 2012,  date à laquelle ces durées seront ramenées presque à l’équivalent des recharges Iridium.

Pour conclure : méfions-nous des apparences ! Dans un domaine aussi technique il est important de fournir un argumentaire basé sur des données concrètes, chiffrées, et le moins subjectives possible. L’idéal étant d’avoir pu tester sur une longue période les différents appareils. C’est ce que j’ai pu réaliser pour les solutions Iridium, j’espère avoir une occasion prochaine d’en faire autant pour l’IsatPhone.

[MAJ du 26 juin 2012] Un test embarqué sera effectué du 20 à fin juillet en Méditerranée entre Port-Leucate et Dubrovnik. Restez connectés, un article paraîtra courant août.


(¹Navigation sur iPad : la solution intégrale .
(²) Source tarif Nauticom avril 2012
(³) Optimize IsatPhone Pro Satellite Phone Data
() Voir article sur utilisation de Weather4D Pro pour la prédiction du passage des satellites Iridium.

 

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

4 Commentaires

  1. Bonjour Francis

    Xhosa est équipé depuis l’année dernière d’un isatphone pro. Les spécialistes me l’avaient recommandé car, selon eux, ils offrirait une meilleure bande passante que l’iridium… Comme quoi…

    Ton article m’a fort intéressé mais j’ai un peu de mal à réconcilier les coûts que tu indiques et mes factures réelles. Pendant ma croisière, l’été passé, j’ai eu 16 connexions data pour une durée totale de 33.17 minutes (étant sous un plan post-payé, facturé en USD, je préfère tout convertir en minutes de communication). Soit 2 minutes 4 secondes en moyenne par connexion.

    Bien sûr, il ne s’agit pas de 16 connexions pour des fichiers GRIB. Ces connexions sont pour des emails et des GRIB, ou des combinaisons des deux. Je suis malheureusement incapable de dire combien de chaque sorte, ni de quelle taille étaient les GRIB (que j’ai effacés entre-temps).

    Néanmoins, si chaque connexion exige 1 minute de “négociation” et au moins une minute de “travail effectif”, il devient presque impossible de réconcilier ces temps avec ma facture…

    A moins que je n’ai demandé que des GRIB hyper-légers, ou que j’ai eu des échecs de connexions (facturés à une minute seulement?) ou ???

    Si un test grandeur nature devait être organisé, je suis tout-à-fait prêt à mettre mon appareil à disposition, car j’ai très envie de comprendre d’où vient la différence! En plus, cela permettrait de comprendre quel supplément de coût pour passer d’un GRIB de 3 jours à 7 jours ou d’un intervalle entre les données de 12h plutôt que de 6h, ou d’une grande zone géographique à une plus petite (ou les 3 à la fois).

    Cette analyse montre aussi qu’il ne faut pas toujours écouter les vendeurs quand ils promettent des merveilles…
    Un point positif à mentionner néanmoins en faveur de l’isatphone est que, lorsque je l’ai utilisé en voix dans des conditions de mer pas bonnes du tout, la qualité de la voix était excellente (comme au travers d’une ligne fixe à terre) et pas du tout déformée et métallique. Mais, je n’ai eu qu’une utilisation anecdotique dans ce mode…

    Merci pour ton site et ton blog!

    • Merci pour cet intéressant retour d’expérience. Cela démontre qu’il est indispensable d’effectuer des tests réels sur une période suffisament longue pour porter un jugement de qualité, et donc un avis fiable.

  2. En réponse ou complément au précédent commentaire et à ton article :
    Depuis ta transat sur Rafale, 2 transats supplémentaires sur 2 bateaux différents, compléments de test donc avec un Iridium 9555, la petite antenne “capsule”, iPad, boîtier Iridium Axcesspoint.
    1 – Inutile de s’equiper d’une antenne extérieure.
    2 – Par contre avec Weather4D Pro, la prédiction de satellite permet de choisir le bon moment et indubitablement, je l’ai essayé, il faut attendre un satellite bien placé et ça change tout. Un second point dans sa dernière version, W4D PRO vous indique la taille des fichiers, vous pouvez ainsi choisir : 3 jours, 5 jours voir plus, le pas, le maillage, etc. J’essaye de ne pas dépasser 12 Ko avec 2 types de requêtes, une à 3 jours, pas de 3 heures. et maillage 0,5°, dans les situations disons un peu chaude. Sinon une prévision à 5 jours, sur une zone plus grande, pas de 6 heures, maillage 1°, actualisée tous les 2 jours. En moyenne disons environ 1 minute pour récupèrer le fichiers, mais je fais souvent ça alors que je récupère ou envoie des mails, donc difficile d’être plus précis. Mais mes connexions n’ont jamais atteinds 2 minutes. Cette combinaison de requêtes m’a paru suffisantes pour ces deux dernières transats.
    À ma connaissance, impossible de faire mieux aujourd’hui. Bonnes navigations à tous.