Navigation Mac

Le blog

La nouvelle constellation Iridium NEXT est achevée

| 0 Commentaires

Avec quelques mois de retard, Iridium vient d’achever sa campagne de lancement de satellites Iridium NEXT (¹).
Avec ses 75 nouveaux satellites déployés avec succès par SpaceX au cours des deux dernières années, Iridium a réussi le tour de force de remplacer intégralement sa première constellation en un temps record. Les dix derniers satellites, mis en orbite avec succès ce 11 janvier par une fusée Falcon 9  lors du huitième et dernier lancement, complètent définitivement la nouvelle constellation.

La constellation Iridium NEXT constitue le seul réseau de communication avec une couverture mondiale de pôle à pôle. Il est composé de six plans en orbite polaire, chacun comprenant 11 satellites pour un total de 66 opérationnels, créant un réseau maillé interconnecté autour du globe. Les satellites Iridium NEXT ont été conçus par Thales Alenia Space, maître d’œuvre du système, et sont en cours d’intégration par le sous-traitant de Thales, Northrop Grumman. Depuis le début des lancements, la constellation subit un remplacement un-à-un, un nouveau satellite pour un ancien, réalisé grâce à une manœuvre appelée “slot swap”. 9 autres satellites sont en orbite comme remplaçant de satellites défectueux, et encore six autres seront entreposés sur terre comme rechange.

Grâce à cette nouvelle constellation, de nouveaux services vont être mis en place. Parmi ces solutions, citons Iridium Certus pour le maritime, qui fournira la connectivité large bande spécialisée  la plus rapide et la seule au monde, permettant un accès Internet très mobile utilisant des terminaux plus petits et plus économiques, et le système de surveillance des avions ADS-B (²) développé par Aireon offrant pour la première fois une visibilité en temps réel des avions pour les contrôleurs aériens et les compagnies aériennes en tout lieu autour du globe.

Ne reste plus qu’à attendre les nouveaux services dédiés à la navigation de plaisance, et d’éventuels nouveaux appareils, ce qui risque de prendre encore quelques mois.

–––
(¹) Iridium NEXT tient son calendrier
(²) ADS-B, l’AIS des aviateurs
–––

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.