Navigation Mac

Le blog

Le GPS américain en pleine évolution

Comme le nombre d’appareils récepteurs GPS augmente considérablement, il en va de même de notre dépendance au GPS, mais les satellites s’usent et vieillissent.

L’U.S. Air Force lance depuis 2010 la deuxième constellation de satellites GPS, nommée GPS Block IIF, ou GPS IIF, construits par Boeing. Ces satellites remplaceront les satellites GPS IIA de la première constellation, lancés entre 1990 et 1997, qui ont été conçus pour durer seulement 7,5 années.

La constellation GPS

Les satellites GPS évoluent en orbite terrestre moyenne (MEO) à une altitude d’environ 20.200 km. Chaque satellite tourne autour de la Terre deux fois par jour. Ils sont disposés sur 6 plans orbitaux de 4 satellites, permettant ainsi à un utilisateur de toujours pouvoir observer 4 satellites de n’importe quel lieu à la surface du globe. Jusqu’en 2011, les satellites opérationnels supplémentaires (au nombre de 7) servant de remplacement en cas de défaillance d’un satellite du noyau de base, pouvaient augmenter la performance du système GPS, mais n’étaient pas considérés comme partie intégrante de ce noyau. Depuis juin 2011, 3 de ces remplaçants ont été intégrés, étendant la constellation GPS à 27 satellites, améliorant ainsi la couverture mondiale.

GPS IIF

Les satellites GPS IIF intègrent diverses améliorations pour une plus grande précision, des signaux accrus et de meilleure qualité, et des performances globalement améliorées pour les utilisateurs. Ils fourniront des signaux améliorés pour soutenir à la fois les militaires combattant au sol et les besoins civils croissants de l’économie mondiale. Ils fourniront une meilleure précision grâce à des horloges atomiques de pointe, et une durée de vie de 12 ans, bien plus que les satellites GPS précédents. Ils offriront un nouveau troisième signal civil opérationnel (L5) qui profitera à l’aviation commerciale et aux applications de sécurité humaine.

Le GPS IIF-10, qui vient d’être mis en orbite ce 15 juillet, était le dixième de la série Block IIF. Deux autres satellites sont planifiés pour être lancés en septembre 2015 et janvier 2016.

GPS III

Mais cette deuxième constellation n’est qu’un intermède avant la mise en orbite de la troisième constellation GPS Block IIIA, ou GPSIII, dont la conception, le développement, ainsi que la construction des huit premiers satellites, ont été confiés par l’U.S. Air Force à Lockheed Martin. Il est prévu de lancer 32 satellites, dont le premier de la série, GPSIIIA-1, devrait être lancé au plus tôt en avril 2016, ou plus probablement en 2017.  Les futures variantes des satellites GPSIII sont prévues pour intégrer des fonctionnalités supplémentaires. Cela comprendra un système d’alerte de détresse par satellite (DASS), des capacités de recherche et de sauvetage, ainsi que des liaisons transversales de satellites pour accélérer les commandes et réduire l’âge des données transmises.

Récapitulatif des satellites GPS lancés par U.S. Air Force

——
Sources : http://www.gps.gov/systems/gps/space/
——

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. et pendant ce temps Galileo ???