Navigation Mac

Le blog

Le routage arrive dans Weather4D PRO 1.3

Weather4D PROAprès plusieurs mois de développement et de tests intensifs, dans les conditions évoquées dans un précédent billet, Olivier Bouyssou proposera à la date du Grand Pavois sa dernière version de Weather4D PRO 1.3.0. Sans coût supplémentaire, le module routage sera simplement ajouté avec la mise à jour !

Une carrière de développeur informatique au service de l’ingénierie technique associée à une solide formation mathématique (¹) lui a permis d’élaborer des algorithmes de routage qui n’ont rien à envier aux leaders du marché (²). Ajouté à une interface qui fait l’unanimité, cette nouvelle fonction avancée séduira autant les régatiers que les navigateurs plaisanciers en croisière, soucieux d’optimiser leurs parcours dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. Les fonctions nouvelles seront :

Routage :

  • Routage isochrone mixte (voile et  moteur).
  • Réglage d’efficacité des polaires en pourcentage.
  • Gestion des polaires combinées avec plusieurs jeux de voile.
  • Ré-actualisation d’une route à partir de la position.
  • Importation des polaires (fichiers CSV) par la fonction « Ouvrir dans… ».
  • Exportation de la route calculée par mail et « Ouvrir dans… ».
  • Conversion de la route calculée en route « normale » (exportation dans iNavX).

Fichiers GRIB :

  • Requêtes des fichiers à maille fine WRF par mail (mail, XGate, AxcessPoint) comme pour les fichiers GFS.

La mise en oeuvre du routage nécessite de combiner deux informations majeures : une (ou plusieurs) polaires de vitesse et une prévision météo couvrant la durée estimée du parcours envisagé.

Polaires de vitesses

Généralement fournies par les architectes pour les bateaux de croisière depuis quelques années, elles sont uniquement issues de calculs numériques liés aux plans de carène et de voilure standard. On peut les utiliser en leur affectant un pourcentage d’efficacité réduite ou augmentée en fonction de l’état de la mer, du jeu de voile utilisé, du barreur (expérimenté, apprenti ou pilotage automatique), etc.

Etablir une polaire de vitesse en situation réelle, comme cela se pratique pour les bateaux de régate, est un travail empirique long et fastidieux qui nécessite une grande rigueur (suivi de cap, état de la mer, réglage des voiles, etc.) pas à la portée de tous les navigateurs. Néanmoins, plus la polaire est précise et plus le routage approchera de la réalité.

Dans tous les cas la polaire est saisie sur un tableur (Excel, Numbers ou autre) et enregistrée au format CSV (³). Il suffit de l’envoyer par mail et de la récupérer sur l’iPad/iPhone par un appui sur le fichier en pièce jointe et la fonction “Ouvrir dans… Weather4D”, ou bien de la transférer avec une application comme Files Connect. Le tableau doit être du type simple à deux entrées. En colonnes les vitesses du vent, par incrément de 5 ou 10 noeuds, commençant par une colonne à zéro noeud. En lignes les angles du bateau par rapport au vent apparent, de 0° à 180°, par incréments de 5, 10 ou 15° selon les données dont on dispose, commençant par une ligne à zéro degré. La cellule de départ ligne/colonne doit impérativement contenir l’acronyme « TWA », un point comme séparateur décimal, une virgule ou un point-virgule comme séparateur de champs.

Exemple de polaire en CSV sous Excel

Création de la route optimisée

Après avoir créé une zone, puis effectué une requête de fichier GRIB sur une période assez longue pour couvrir la durée supposée du parcours, il faut importer une route composée des waypoints successifs au format GPX ou KML (³) depuis iNavX ou tout autre application de navigation. Une fois la prévision sélectionnée, on choisit la route enregistrée et on sélectionne les paramètres de cette route :

Weather4D PRO Routage

Sélection des paramètres de la route

Dans cet exemple, la route importée s’appelle BDX 50, la vitesse à la voile en-dessous de laquelle on met au moteur en route directe est de 5 noeuds, la polaire est D405 (Dufour 405), on peut modifier la couleur de la route et l’efficacité en pourcentage. Une fois les paramètres saisis, on appui sur «Calculer ». L’application lance la création des isochrones qui se termine par l’affichage de la route optimisée. En bleu les sections à la voile, en rouge les sections au moteur (5 nds). On peut comparer la progression optimisée en tout point de la prévision météo, en la faisant défiler, avec la route directe de référence.

weather4d pro routage

Résultat et simulation de la route optimisée

Le module de routage permet également d’associer plusieurs « jeux de voile » pour un même bateau, en combinant plusieurs polaires. Dans l’exemple ci-dessous, un IMOCA 60′ avec un jeu « GV+Génois » et « GV+Spi Léger ».

weather4d pro routage

Combinaisons de deux polaires pour le calcul du routage

Le calcul, sans utilisation du moteur (vitesse = 0 nds), permet de visualiser les sections de route avec Génois et celles avec Spi léger grâce aux couleurs modifiables, toujours en comparaison de la route directe de référence.

wearther4d toutage

Résultat du calcul combiné des jeux de voiles

Pour une meilleure lisibilité des données météo, on peut choisir de ne pas afficher les isochrones :

weather4d pro routage

De plus on peut choisir à tout moment du parcours la positon courante comme waypoint de départ de la route. Dans ce cas, la route est rafraichie en temps réel et on doit choisir le waypoint suivant. Le changement du prochain waypoint se fait automatiquement au passage du waypoint (cercle de 500 mètres). Le routage peut alors être re-calculé à partir de la position courante.

Enfin, la route optimisée peut être transférée dans une application comme iNavX afin de l’activer comme route à suivre. Utiliser la fonction « Ouvrir dans… ». Le suivi de la position du bateau, dans Weather4D PRO comme dans iNavX, permettra de vérifier la progression en comparaison du routage, afin, en cas d’écart, de relancer un nouveau calcul avec des données mises à jour (prévisions météo, pourcentage d’efficacité de la polaire).

 Comparatif

Une comparaison de calculs de routage entre Weather4D PRO et le module routage de MaxSea Time Zero, à données identiques (polaires, GRIB et routes), montre une similitude des stratégies de routage et un léger avantage à Weather4D PRO sur le timing, exemples :

Route Port-Leucate à La Maddalena

routage w4d pro versus maxsea time zero

Arrivée le 13 à 9h00 pour MaxSea, le 13 à 8h00 pour W4D

Route inverse La Maddalena à Port-Leucate

routage w4d contre maxsea

Arrivée le 13 à 1h35 pour MaxSea, le 12 à 21h20 pour W4D PRO.
Notez le passage à terre avec MaxSea, surprenant !

Ne reste plus qu’à intégrer l’état de la mer, en cours de développement, et les courants de marées lorsque des fichiers vraiment fiables seront disponibles.

Mais, d’ores et déjà, cette nouvelle fonction porte Weather4D PRO au sommet des grandes applications françaises de routage comme MaxSea et Adrena, tout en s’adressant à un large public de navigateurs plaisanciers  grâce à un prix particulièrement compétitif.

En “Final Candidate” à l’heure où je publie ce billet, le résultat est franchement… impressionnant !

(¹) Voir le profil d’Olivier Bouyssou

(²) Voir l’excellent article d’Olivier Chapuis dans Voiles et Voiliers daté de septembre.

(³) Voir Formats de fichiers dans le Glossaire.


Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

9 Commentaires

  1. Lors de notre étape entre le Chili et L’Ile de Pâques, j’ai préparé la route avec des simulations successives sur W4D pro, car j’ai perdu le dongle de mon Max Sea! l’Ipad est donc resté au centre de nos préoccupations pendant la première semaine, et nous a bien aidé à évaluer la situation météo en comparant les fichiers grib reçus par Sailmail. A la fin de la deuxième semaine nous étions à l’Ile de Pâques sans avoir jamais manqué de vent! J’attends le “vrai” module routage avec impatience pour le tester entre Tahiti et la Nouvelle Zélande. Bravo et merci à Olivier.

  2. La mise à jour de Weather4D Pro (v1.3.0) est disponible sur l’App Store !

    Les nouveautés :

    – Compatibilité IOS 6.
    – Compatibilité iPhone 5.
    – Routage isochrone mixte (voile et moteur).
    – Importation de polaire au format csv.
    – Gestion des polaires combinées avec plusieurs jeux de voile.
    – Requêtes Great Circle par mail (Mail, XGate, AxcessPoint).
    – Gestion d’une route à partir de la position courante.

  3. Bonjour,

    Sauf erreur de ma part, la mise à jour n’est pas dispo ? Est-ce normal ?

    Et j’en profite pour pour poser une autre question : peut-on visualiser l’iPhone sur l’ipad (mon iPad est uniquement wifi, donc difficile d’utiliser Navionics et weather4D une fois embarqué !…).

    Merci par avance.

    Meilleurs vents,

    • Si vous voulez dire que vous souhaitez utiliser le GPS de votre iPhone pour votre iPad, c’est possible avec GPS2IP dont j’ai déjà parlé (iPad 2 et +) en Bluetooth. Mais la meilleure solution est d’utiliser un GPS Bluetooth comme le GNS 1000 récemment présenté sur ce blog.

  4. Voici un lien qui peut aider pour la fabrication des fichiers de polaires :

    http://www.ffvoile.net/ffv/web/pratique/habitable/ORC_IMS/certificats.asp

    La plupart des bateaux de série qui régatent de temps en temps ont été mesurés.

    Toutefois il faut rajouter :

    – Une colonne 0 TWS (vitesse du bateau à 0Kt)
    – Une colonne au delà de 20Kt (25Kt par ex) avec aussi une vitesse du bateau à 0Kt.
    – Une rangée 180 TWA avec aussi une vitesse du bateau à 0Kt.

    Ainsi, le routage ne proposera pas des routes avec une TWS > 20kt et un TWA > 150°

    Hope this help.

    • Bonsoir,
      Pouvez-vous me donner des précisions pour transformer un fichier xls de polaire en fichier csv?
      J’ai essayé mais cela ne fonctionne pas: il n’arrive pas à s’ouvrir dans Weather 4d
      Merci de votre aide

    • Dans Excel : menu “Fichier > Enregistrer sous…” choisir “Format > CSV” dans la boite déroulante.

  5. C’est ce que j’ai fait mais l’exportation dans weather ne se fait pas….