Navigation Mac

Le blog

Le TimeZero nouveau est arrivé

Vous vous souvenez du lancement de TimeZero en juin 2013 et de l’intérêt suscité chez les nombreux utilisateurs de MaxSea sur PC. J’écrivais alors :

MaxSea prévoit déjà les évolutions futures de son application. Une prochaine version majeure verra probablement la connexion à des instruments externes en WiFi, les transferts de fichiers (waypoints, routes et traces) avec d’autres applications, peut-être l’ouverture à d’autres éditeurs de cartographie

On a attendu, espéré, et puis Pschiiitt ! Plus aucune évolution depuis cette date ormis quelques améliorations cosmétiques en novembre 2013 avant le Nautic de Paris. Plus aucun contact pour moi avec les développeurs (j’ai été testeur pour les versions beta). Plus aucune nouvelle pendant un an jusqu’à des rumeurs rapportées du dernier METS d’Amsterdam faisant état d’un développement en cours intégrant (enfin) l’AIS, et aussi le radar WiFi DRS4W de Furuno. C’est désormais chose faite depuis le 23 avril.

TimeZero 2.0 : AIS et Radar WiFi

Deux options permettent d’activer les fonctions : AIS pour 9 € et Radar pour 45 €. Concernant ce dernier, vu le prix du Radar DRS4W, cette option aurait pu être fournie gratuitement (*) !

La connexion à l’AIS, une fois l’iPad connecté au Wi-Fi du transpondeur ou du multiplexeur, s’effectue en saisissant l’adresse IP et le port de communication spécifique de l’appareil.

Les cibles AIS s’affichent avec des couleurs différenciées (classe A ou B) et les vecteurs de route à durée ou distance réglables, avec indicateur de ROT (taux et sens de giration). Un tap sur une icône de navire ouvre une fenêtre contenant les informations détaillées, ainsi que les calculs d’approche (CPA, TCPA).

Je n’ai malheureusement pas de meilleure capture, sans internet pour restaurer mes cartes.

Concernant le Radar, il faudra patienter avant de trouver des captures d’écran autres que celles fournies par Nobeltec lors de formations en salle aux USA pour s’en faire une opinion.

Inscription obligatoire

Peu de modification dans l’interface utilisateur. La barre d’outils a été déplacée en bas de l’écran, le menu des réglages a été enrichi des fonctions TCP/IP et de quelques améliorations. La grande nouveauté consiste en l’obligation de créer un compte “My TimeZero” à la première ouverture dont on se demande bien à quoi il va servir, en dehors des restaurations d’achats in-app (Cartes et options) qui devraient normalement passer par iCloud Drive.

Je ne manquerai pas au Printemps de faire un essai un peu plus poussé dès que j’embarquerai sur un bateau équipé d’un transpondeur AIS.

(*) Rappellons que Furuno est actionnaire à 49% de Signet S.A. propriétaire de MaxSea. Voir mon billet Les acteurs de la cartographie électronique

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

5 Commentaires

  1. Bonjour Francis
    La version 2 comporte peu de changements , ormis ceux que tu signales, qui sont liés à du matériel.
    La météo est toujours aussi minimaliste (terrain d’aviation le plus proche)
    Les routes ne sont pas exportables, ni importables .
    C’est joli, mais très loin de iNavX ou iSailor
    Cordialement
    René

  2. Les cartes ne sont toujours pas à jour Yeu-Noirmoutier-Fromentine bien que cela leur ait été signalé des 2013 (copies d’écran navionics jointes !)
    – Modifications ponton Ile d’Yeu
    – Encore l’ancienne estacade Fromentine
    – Aménagement port Morin vierge
    En gros 8 ans de retard
    Cordialement

  3. Bonsoir,
    Si avoir des cartes raster offre un complément utile au vectoriel d’iNavX et pour un prix incomparable, pour autant ces cartes sur TimeZero ont deux gros défauts qui les rendent dangereuses à ce jour surtout si on n’a qu’elles pour naviguer. D’une part en effet elles ne sont pas à jour suivant les zones, et d’autre part le tuilage des cartes n’est pas bon, car il occulte certaines zones dangereuses qui pourtant dans l’exemple suivant sont à côté de l’éditeur, que j’apprécie de toute façon pour la qualité de ses produits sur PC, mais sur leur appli iPad à ce jour avec beaucoup moins d’enthousiasme. Par exemple, si l’on zoome sur Hendaye et que l’on regarde la zone dite des Briquets, au ENE de la sortie du port le long de la côte, on distingue très bien les rochers des Briquets mais qui sont coupés en 2 entre deux cartes d’échelles différentes mais ne se couvrant pas. Les rochers des Briquets sont occultés en fait sur la partie Est de la carte d’échelle inférieure qui serait sensée donner la meilleur précision. Si le marin ne connaissant pas cette côte, dont les Briquets sont un réel danger (de plus non balisés), ne se fie qu’à cette carte il pourrait s’en approcher trop, voire s’y faire drosser par un coup d’Embata, vent violent très soudain bien connu ici.
    Merci de votre avis.
    Amicalement

  4. Merci en effet bravo weather 4d ! à quand la version avec carte SHOM pour iOS ?
    Amicalement