Navigation Mac

Le blog

Lecture : « Du Bon Usage des Étoiles » de Dominique Fortier

Du Bon Usage des EtoilesPublié aux éditions Alto, Québec, en 2008, il a été ré-édité aux éditions de La Table Ronde, Paris, en 2011. Il vient d’obtenir le Prix des Gens de Mer au Festival Etonnants Voyageurs cet été 2011.

J’ai lu ce livre au mois de juin, quand j’en ai appris la présentation à Saint-Malo, et j’en gardais sous le coude l’évocation pour cette rubrique Lecture, tant j’ai été ravi par l’intérêt du sujet, la qualité de la narration et la fraîcheur de l’écriture.

Hélas, j’ai été devancé par Arielle Cassim qui vient d’en faire la relation sur son blog Seableue. Je m’incline et vous invite donc à vous y rendre !

L’auteur

Dominique fortier

Dominique Fortier

Dominique Fortier est née à Québec en 1972 et vit à Montréal. Après un doctorat en littérature à l’Université Mc Gill, elle exerce les métiers de réviseur, traductrice et éditrice. Elle a traduit une quinzaine d’ouvrages littéraires et scientifiques, dans des disciplines aussi diverses que les sciences politiques, la linguistique et la botanique. Du bon usage des étoiles est son premier roman.

L’ouvrage

Je laisse à Seableue la primeur de la présentation. J’ajouterai simplement la citation des éditions Alto :

« Inspiré de la dernière expédition de Sir John Franklin, Du bon usage des étoiles brosse un tableau foisonnant des lubies de la société victorienne dans un patchwork qui mêle avec bonheur le roman au journal, l’histoire, la poésie, le théâtre, le récit d’aventures, le traité scientifique et la recette d’un plum-pudding réussi. »

expedition

L'expédition du Terror et de l'Erebus

DésirerSi ce livre vous plait, ne manquez pas d’y ajouter le roman « Désirer » de l’auteur australien Richard Flanagan, publié chez Belfond en 2010. Il y raconte un épisode peu glorieux de la vie du sulfureux Sir John Franklin, survenu quelques années avant son ultime expédition arctique.

Obsédé par Mathinna, une petite fille aborigène que sa femme et lui ont adopté, il finira par abuser d’elle dans des circonstances sordides. Ce qui devait être l’exemple d’une expérience civilisatrice tournera au désastre. Plus tard, éclatera à Londres le scandale entourant la disparition de Franklin en Arctique, accusé de cannibalisme durant son expédition.

C’était du temps de la domination orgueilleuse de la Grande Bretagne sur le Monde… édifiant et passionnant !


Les autres titres de la rubrique Lecture

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

Les commentaires sont fermés.