Navigation Mac

Le blog de Francis Fustier

Les cartes Imray débarquent sur iPhone et iPad

Un peu d’histoire

Imray, Laurie, Norie & Wilson LTD est l’éditeur privé de cartes marines et d’ouvrages nautiques le plus connu d’Angleterre. Il est aussi le plus ancien, héritier des premiers éditeurs privés de cartes marines du 18e siècle, les “bluebacks” ou “blueback charts”, qui devaient leur nom au papier bleu manille très résistant utilisé par ces fabricants.

J’ai découvert les cartes Imray pour la plaisance lors de mon premier séjour aux Antilles, à la fin des années 80. Tous les bateaux de location dont je m’occupais étaient équipés de ces cartes, d’un format réduit donc pratique à étaler sur les tables à carte, résistantes à l’eau, pliables et présentées dans de robustes pochettes transparentes.

Dotées de superbes couleurs, très lisibles, elles présentaient de nombreux cartouches de détails des ports et des mouillages, extrêmement utiles à la navigation.

Ce format a, quelques années plus tard, largement inspiré le SHOM pour les cartes pliées “P” plaisance. J’en ai vendu pendant plusieurs années dans mon magasin d’accastillage à Nantes, et j’en utilise toujours quelques exemplaires que j’ai précieusement conservés.

imray papier

Les cartes Imray pour la plaisance

imrayImray Chart Navigator

Plus de deux siècles et demi plus tard, en mars 2011, Imray frappe très fort en s’associant à Tucabo pour publier sa cartographie sur iPhone et iPad, en y intégrant une application de navigation de très grande qualité traduite en sept langues.

Fonctions :

  • Cartes raster Imray avec rotation de l’affichage
  • Sélection des cartes par affichage Cover Flow
  • Waypoints, Routes et Traces avec distances et relèvements
  • Position et destination
  • Route fond, vitesse et cap
  • Compas magnétique
  • Calcul des distances et relèvements entre n’importe quel point
  • Ligne de relèvement électronique (EBL)
  • GPS et instruments
  • Prédictions des marées du jour, fonctions complétées par Tides Planner (*)
  • Photos aériennes des lieux et plans des ports
  • Envoi par mail des waypoints, routes et traces au format KML (Google Earth)
  • Téléchargement de l’aide au format PDF pour lecture avec iBooks

(*) Les prédictions de marées au-delà d’une journée seront issues de l’application Tides Planner si elle est installée sur le même appareil.

Les cartes fournies avec l’application sont à jour des corrections de février 2011. Jusqu’en février 2012 elles seront mises à jour gratuitement. L’application sera remplacée chaque année par une nouvelle version (payante) avec des cartes révisées.

Imray sur iPhone

Imray Chart Navigator sur iPhone

Zones disponibles au 1er avril 2011 :

  • Mer du Nord (Belgique, Pays-Bas, Est Angleterre, Nord et Est Ecosse) 43 €
  • La Manche (Angleterre, des Scilly au Pas de Calais et France, du Pas de Calais à Brest) 40 €
  • Atlantique (France, Espagne, Portugal, de Brest au Détroit de Gibraltar) 45 €

Zones à venir :

  • Iles Britanniques, côtes ouest et Irlande
  • Iles Caraïbes

Langues:

  • Allemand, Anglais, Danois, Espagnol, Français, Italien, Japonais

Mes premières impressions

Imray a eu la bonne idée de fournir une version gratuite permettant de se faire une idée de l’ensemble des fonctions et de l’utilisation de leur application. Aucune limitation, si ce n’est que seules deux cartes générales de la Manche sont proposées, sans cartes de détail.

En positif :

  • L’interface a été très bien conçue, les bandeaux supérieur d’instruments et inférieur de fonctions laissent un maximum de surface d’écran à la carte.
  • Les cartes raster Imray sont d’une qualité irréprochable.
  • L’affichage est rapide, la fenêtre Cover Flow pour la sélection des cartes est une bonne idée, quoique moins lisible sur un iPhone.
  • Des astuces sont bienvenues comme une image de la carte, dans le bandeau supérieur, que l’on peut agrandir au format miniature d’un tap pour, d’un nouveau tap sur une zone de cette miniature,  centrer la carte sur cette zone (iPad seulement).
  • L’essentiel des fonctions utiles à la navigation sont présentes, les icônes bien pensées.
  • Une application unique pour iPhone et iPad.

En négatif :

  • L’apprentissage de l’application nécessite un certain temps, beaucoup de fonctions, beaucoup d’icônes à apprendre, et une présentation pas toujours intuitive.
  • Lecture des éléments sur la carte raster impossible sans un certain niveau de zoom, au contraire des cartes vectorielles.
  • La fonction Goto, issue des traceurs, utilisée dans la quasi totalité des applications de navigation, est absente et remplacée par la notion de “destination”, cela nuit à la facilité d’apprentissage.
  • Pas d’importation des waypoints et des routes.
  • Les fichiers harmoniques de marées sont très approximatifs
  • Le prix, ramené à la couverture géographique, est assez élevé. Chaque année il faudra acheter de nouveau la zone géographique pour avoir les mises à jour les plus récentes.
Imray sur iPad

Imray Chart Navigator sur iPad

Mon opinion

Sans l’avoir testée en mer, c’est incontestablement une application du meilleur niveau de celles que l’on connaît sur ordinateur. La cartographie raster réalisée par Imray est certainement la mieux faite de celles encore disponibles à ce jour.

Cependant, ce type de cartographie scannée, bien que très esthétique, me semble totalement dépassé pour un usage électronique. La technologie vectorielle est bien plus adaptée à l’affichage numérique, où les informations de la carte sont contenues dans des fichiers indépendants offrant une bien plus grande souplesse d’affichage et une plus grande facilité de mise à jour. En un mot, c’est une cartographie du 20e siècle sur des supports du 21e.

Au regard de la qualité technique de l’application, et de la technicité incontestable des cartographes de Imray, j’espère qu’ils évolueront rapidement vers une cartographie vectorielle.

A ce moment là, ils seront probablement au top niveau des éditeurs de navigation électronique.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d’applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l’intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. C’est un article intéressant.
    Pensez-vous que Imray est un meilleur produit et plus simple a utiliser que iNavX?

    • Il n’y a pas de réponse à cette question. iNavX est une application développée pour utiliser plusieurs types de cartographie, raster et vectorielles. Imray est, comme Navionics Mobile, un éditeur de cartes marines qui a créé et intégré une application pour utiliser sa cartographie. Le choix n’est pas forcément à faire entre deux applications, mais entre deux types de cartographie. J’ai déjà exprimé mon opinion dans cet article : malgré l’incontestable qualité de la cartographie Imray, cela reste un format raster qui ne me semble pas approprié à un usage informatique. Mon choix personnel est fait depuis longtemps : iNavX, pour la qualité du logiciel + les cartes Navionics pour la qualité des cartes vectorielles.