Navigation Mac

Le blog

Navigation à l’estime avec GPSnavX/MacENC

Comme cela est évoqué dans les pages d’aide de GPSNavX et de MacENC, sous la rubrique « Simulateur », on peut utiliser la fonction Simulateur pour effectuer une navigation à l’estime. Le simulateur, en effet, peut être pratique dans le cas où l’on ne dispose pas – ou plus – d’un GPS connecté.

Le simulateur se lance depuis le menu GPS

menu simulateurLe simulateur utilise la dernière position GPS connue pour positionner le navire. Cependant un volet de saisie ouvert sous la fenêtre « GPS » vous permet de saisir une position de départ en latitude/longitude, ou bien d’utiliser un waypoint comme point de départ en le sélectionnant dans la fenêtre déroulante « Déplacer vers ».

 

Volet de saisie

Volet de saisie

Mise en oeuvre

 

sasir le cap

Saisir le cap

Vitesse et cap peuvent également être saisis. Pour le cap, une molette permet d’afficher la valeur : si vous placez le curseur de la souris directement sur la molette pour la faire tourner, vous ne pouvez sélectionner qu’une valeur approchée. Si vous pointez sur la molette, en maintenant le bouton gauche vous éloignez le curseur de la souris à l’extérieur de la molette, plus vous éloignez et plus vous pouvez choisir une valeur de cap précise (comme si vous agissiez sur une manivelle de winch).

 

Bien entendu, vous devez afficher un cap qui tienne compte de la dérive estimée de votre bateau : dérive au vent et/ou dérive au courant, comme vous le feriez en reportant l’estime sur une carte papier.

Une fois le simulateur en action toutes les fonctions de navigation sont également actives comme avec un GPS connecté : waypoints et routes, fonction GoTo, alarme d’arrivée, etc. Par exemple, dans la fenêtre « Paramètres de cartes », onglet « Waypoint », vous obtenez toutes les informations concernant votre approche au waypoint.

 

estime

Exemple de navigation à l'estime simulée

Note :

1 – Le simulateur ne choisit pas automatiquement la vitesse et le cap, même si les données proviennent des instruments.
2 – La vitesse doit être supérieure à 0,4 noeuds pour pouvoir choisir un cap.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

5 Commentaires

  1. D’abord merci pour votre aide précieuse à la découverte et l’utilisation de MacENC et autres logiciels.Pour ma part ayant été formé au CNG, il y a plus de 35 ans, à la navigation à l’estime je suis venu à MacENC que par curiosité. J’ai acquis les droits d’utilisation, ai peiné quelque peu avec l’antenne GPS, mais suis un peu récalcitrant à acquérir les cartes vectorielles chez Navionics dont le coût n’est pas neutre. Je navigue en Bretagne Sud et continuerai à le faire à l’estime avec, par sécurité, un GPS.
    Existe il une solution moins couteuse pour acquèrir une cartographie vectorielle de Bretagne Sud?
    Merci
    jm poncet

    • Pour une zone réduite comme la Bretagne Sud, il faut voir si les cartes ENC S-57 officielles ne feraient pas l’affaire, car les zones vendues sont plus réduites. Les liens des revendeurs sont sur mon site web, à la page Les cartes vectorielles.

  2. Je vous remercie
    jm poncet

  3. bonjour,
    comment se procurer ce fond de carte (ou la 9999!) pour finir de préparer le permis avec le mac en complément de la carte papier….