Navigation Mac

Le blog

OS X 10.11 El Capitan et System Integrity Protection

Information importante pour les utilisateurs de GPSNavX ou MacENC sur Mac OS X.

Si vous avez fait la mise à jour de votre système d’exploitation vers OS X 10.11 « El Capitan » (¹) vous risquez de rencontrer des difficultés, voire l’impossibilité, de faire reconnaître les appareils connectés sur vos ports USB, tels GPS, AIS ou Multiplexeurs. En effet, deux actions impératives sont à effectuer. Suivez le guide…

Mise à jour des drivers

Tous les drivers USB ont été mis à jour pour OSX 10.11 :

  • Prolific PL2303 V.1.6.0 pour les GPS USB
  • FTDI V.2.3 pour les multiplexeurs
  • Keyspan V.4.0 pour les adaptateurs USB/Série USA-19HS

Ils sont disponibles en téléchargement direct sur cette page de mon site web. Avant de les installer, je vous conseille vivement de supprimer les anciennes versions du répertoire HD /Library/Extensions/ et également d’anciennes versions encore présentes dans HD /System/Library/Extensions/ et de vider la corbeille.

Mais cela ne suffit pas. Apple a malheureusement introduit dans El Capitan une protection supplémentaire, le « System Integrity Protection » ou SIP. Il s’agit d’un moyen pour Apple d’accroître les limites de la sécurité de votre ordinateur, en interdisant à tous les utilisateurs de toucher certains fichiers jugés critiques. Malheureusement cette protection empêche également les drivers de fonctionner avec les périphériques Série/USB.

Désactiver le SIP

Pour Mac OS X 10.11 (El Capitan), il est donc indispensable de désactiver System Integrity Protection :

  1. Rebooter en mode “Recovery” en appuyant les touches Command+R toute la durée du redémarrage (jusqu’à voir apparaître la pomme).
  2. Lancer le Terminal depuis le menu Utilities.
  3. Taper “csrutil disable” (sans les guillemets), appuyer sur la touche Enter.
  4. Redémarrer le Mac (menu Pomme > Redémarrer…)

SIP_disable

De préférence, désactivez le SIP avant d’installer les drivers, ce sera plus sûr.

———
(¹) Comme tous les fans d’Apple le savent, « El Capitan » est, après «Mavericks » et « Yosemite », le nom d’une formation rocheuse en Californie. Mais ce nom désigne une autre formation géologique moins connue. Le premier lecteur qui me donnera la bonne réponse gagnera un tutoriel iBook de son choix.
———

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

7 Commentaires

  1. El Capitan est une formation rocheuse verticale de 900 m de haut située dans la vallée de Yosemite aux États-Unis, très connue dans le monde de l’escalade. Dixit Wikipédia.
    Mais je ne dois pas être le premier 😉
    Ca me donne tout de même l’occasion de vous féliciter une fois de plus pour votre site.

    Cordialement

    Didiert

  2. Vous parlez de l’El Capitan sur Mars peut-être ?

    • BRAVO, gagné ! Choisissez le tutoriel qui vous intéresse, je vous envoie un code de chargement gratuit.
      Je suis allé voir le film “Seul sur Mars” hier, ça m’a inspiré 🙂

  3. Pas uniquement:

    El Capitan is a peak in Culberson County, Texas, United States, within Guadalupe Mountains National Park.[2] It is the eighth highest peak in Texas, and rises abruptly out of the Chihuahuan Desert floor; it is considered[who?] the “signature peak” of West Texas.

    View of the summit of El Capitan
    El Capitan is the southern terminus of the Guadalupe escarpment, an ancient limestone reef that forms the present-day Guadalupe Mountains. El Capitan is guarded by cliffs on three sides, and those faces are rarely climbed due to the unstable condition of the rock and the sheer nature of the peak. Hikers can scramble up to the summit by first climbing to near the summit of Guadalupe Peak and scrambling down to the south to the Guadalupe Peak-El Capitan saddle, then up the backside of El Capitan.

    Used as a signal peak for hundreds of years by travelers in the area, its sheer face is visible when approaching the Headquarters Visitor Center at Guadalupe Mountains National Park from both the south and the northeast.

  4. C’est gentil Francis ce cadeau, mais c’est vraiment insupportable ces mises à jour système qui nécessitent de bidouiller en permanence, d’avoir des softs qui ne marchent plus et qu’il faut réinstaller. Sincèrement ce n’est pas normal d’utiliser le Terminal (avec tous les risques que cela comporte) pour réinstaller un driver.
    Je viens de lire une réaction de Vincent Riou à l’arrivée de la transat où il n’avait plus d’électronique depuis la première nuit de course…
    http://www.transat-jacques-vabre.com/fr/vincent-riou-prb-nous-avons-tout-fait-sans-angle-force-ni-direction-de-vent
    Finalement juste le GPS et tout va bien!