Navigation Mac

Le blog

Pourquoi je vais conserver mon iPad 1 [MAJ]

J’utilise un iPad 1 depuis un peu plus de deux ans pour deux raisons : la première et principale comme appareil de navigation, la deuxième comme lecteur de nombreux documents PDF liés à mon activité professionnelle. Je ne m’en sers ni pour visionner des films, ni pour stocker des photos, encore moins pour des jeux. En déplacement, je me sers plus fréquemment de mon iPhone pour gérer mes mails, voir les derniers tweets concernant mon activité, quelques flux RSS, et parfois consulter Google Actualités.

En mars 2011, dans un billet consacré à la sortie de l’iPad 2, j’avais conclu par un essai de prospective sur ce que pourrait être le futur iPad. Je constate avec le « Nouvel iPad » que j’avais en partie vu juste. Améliorations des caméras et des qualités graphiques. En revanche je m’étais trompé concernant la connectivité : pas de nouveau connecteur physique, toujours la WiFi, le Bluetooth amélioré, et la 4G (pour les américains !).

Encore une fois, je ne vois rien dans ce nouveau modèle qui m’incite à un « Nouvel iNvestissement ». En dehors de l’augmentation conséquente de la mémoire RAM, les autres caractéristiques n’apporteront pas grand chose aux navigateurs. Certaines améliorations pourront même avoir des conséquences négatives pour l’utilisation maritime.

Tableau comparé des 3 modèles :

ipad comparison

La résolution :

4 fois plus de pixels pour une même taille d’écran. Les développeurs vont devoir modifier leurs applications. Conséquence : deux à trois fois plus volumineuses suivant l’interface graphique. Oubliez les iPad 16Go. iNavX a d’aileurs annoncé pour sa prochaine mise à jour un réglage permettant à l’utilisateur d’activer ou non la résolution Retina sur iPad et iPhone 4/4S. Cela ne concernera que les cartes raster. Pour les cartes vectorielles, dont Navionics, le nouvel écran améliore principalement la colorimétrie, mais rien de fondamental pour la lecture des cartes, à moins que Navionics adapte sa cartographie dans l’avenir.

Olivier Bouyssou, développeur de Weather4D, m’a communiqué un avis mitigé :

« j’ai commencé à tester ce nouvel iPad. L’écran est super mais le prix à payer est un peu élevé : il chauffe beaucoup (consomme aussi) et les performances graphiques sont diminuées de 1.5 par rapport à l’iPad 2 en full résolution. Pas sûr que ce soit le compagnon idéal pour le bateau… »

La batterie :

Taille et capacité de la batterie ont été augmentées, de manière à conserver une autonomie proche des 10 heures des précédents modèles. La première conséquence est une durée de recharge nettement plus importante. Mesurées par Olivier Bouyssou :

chargeAutre conséquence, et pas la moindre, c’est que le chargeur 10 Watts fourni semble insuffisant pour étaler la décharge lors d’une utilisation intensive. Lionel, de MacBidouille, nous explique :

« Est-ce un problème ? Tout dépend bien entendu de l’usage que chacun en fera. Est-ce qu’il y a une solution ? Nous l’ignorons pour le moment. Si l’iPad est capable d’encaisser plus de 10W par l’intermédiaire d’un chargeur plus puissant oui, tout du moins s’il ne chauffe pas plus en cumulant charge et usage intensif. Si son électronique est en revanche incapable de gérer plus de 10W, il faudra une modification matérielle pour arriver à le charger et l’utiliser en même temps. »

Toujours est-il qu’il va falloir trouver une nouvelle génération de chargeurs 12 volts adaptés pour nos bateaux, capables d’assurer un usage quasi-continu de l’iPad, sans qu’il se décharge en cours d’utilisation.

La température de fonctionnement :

Le porte-parole d’Apple, Trudy Miller, a eu beau affirmer que l’iPad fontionnait dans sa fourchette de température, il n’en reste pas moins que ce modèle chauffe plus en fonctionnement que son prédécesseur. Si cela ne représente pas un réel problème dans une utilisation citadine, il se pourrait que son usage embarqué en été, ou sous le soleil des tropiques, provoque plus rapidement une mise en sécurité pour température excessive.

Le GPS :

Une grande nouveauté sur ce point. Ce n’est plus un chipset Broadcom comme les appareils précédents.  Qualcomm a fourni un processeur modem MDM9600 intégrant toutes les normes de communication dont la 4G/LTE, et comprenant un chipset de réception GPS supportant le réseau russe GLONASS en plus du réseau GPS. Aucune précision n’étant disponible concernant cette puce GPS, espérons qu’elle fournira les mêmes performances que la série BCM475x de Broadcom qui s’est révélée excellente.

Mon opinion

Je reste dubitatif sur l’opportunité de ce nouveau modèle au regard de notre usage en navigation. Bien évidemment, pour les nouveaux adeptes, ce modèle représente l’aboutissement à ce jour d’Apple dans le domaine des tablettes, et quelles que soient les critiques, les chiffres de vente parlent d’eux-même. Cependant les points évoqués ci-dessus seront à surveiller, et il faudra éviter le modèle 16Go qui risque d’être rapidement insuffisant quand les applications “Retina fit” apparaitront.

Pour les autres, comme moi possesseurs d’un modèle ancien, et surtout les possesseurs de l’iPad 2, il ne me semble pas judicieux d’acquérir un modèle qui n’apportera rien de mieux à l’utilisation des applications maritimes. Pour ma part, je reste fidèle à mon iPad 1, qui remplit parfaitement les fonctions dont j’ai besoin, même si la faible mémoire RAM et le processeur graphique limité imposent de ne pas bousculer l’appareil par des manipulations trop rapides.

J’attendrai un an le prochain modèle, avec un vrai processeur quadruple coeur à 2 GHz, la 4G compatible européenne, et peut-être quelque nouveauté vraiment révolutionnaire à laquelle Steve Jobs nous avait habitué. Alors là, oui, je remplacerai mon « Vieil iPad ».

[MAJ du 17 juin 2012] Depuis l’annonce à la WWDC que le prochain système iOS 6 ne serait pas supporté par l’iPad 1, il est devenu évident que les nouveaux acquéreurs doivent rechercher au minimum un iPad 2. Il est regrettable que Apple impose de la sorte un renouvellement forcé de ses appareils.

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

5 Commentaires

  1. Bonsoir Francis, que deviens tu, un peu debordé ? C’est vrai tes interventions ce font plus rares. Il faut que tu reviennes faire un peu de bateau. Tahiti cet été, un Catana 55, grand confort … Alors le “nouvel IPad”, j’en ai un peu discuté avec Olivier, pour moi c’est un peu la déception. Bon, d’un autre côté tant mieux, mon 1 et mon 2 marchent très bien. Pas la peine de racheter aure chose. Et puis maintenant plus besoin de Mac. L’Ipad, InavX, iridium Axcesspoint et avec ça, plus besoin de rien. C’est vrai, ce que j’attendais c’est plus de mémoire. Ben oui, j’emporte des films, des journaux, mes abonnements, de la lecture, de la musique et puis pendant une traversée nous avons l’occasion de faire quelques photos. De la mémoire … Et si ça chauffe, si ça consomme, d’autant plus que sur mon prochain bateau, pas vraiment fait pour traverser l’Atlantique, pas beaucoup de courant … Donc, rédhibitoire, j’attend l’Ipad “4” et pourquoi pas le 5, nous ne sommes peut être pas obliger de changer tous les ans, ni même tout les 2 ans et pour le 1 et le 2, essayez, c’est déjà la révolution … Bonne soirée à tous.
    Christophe

  2. Bonjour
    je lis avec attention vos commentaires relatifs à l’IPAD 3G en navigation, concernant le dimensionnement de la mémoire , y a t’il selon vous une configuration minimale necessaire?
    en d’autres termes peut on se debrouiller avec 16 M en utilisation polyvalente cotière?
    merci
    Bonne soirée
    Jean-Philippe

    • Mon iPad 1 possède 16 Go de mémoire de stockage. J’ai environ 70 applications diverses, dont une vingtaine concernant la navigation, et 5 folios de cartes Navionics me permettant de faire quasiment le tour du globe. Pas de films ni de photos. J’occupe un peu moins de 9 Go de mémoire. Mais comme je l’ai écrit dans ce billet, avec les capacités graphiques du nouvel iPad, mieux vaut prévoir 32 Go.

  3. ok merci ,
    suite au ipad3 j’ai profité de la petite baisse de prix pour trouver un ipad2 3g wifi 64go quasi neuf sur le site de l’occasion . drole de petite machine quand on sort de son pc …!

  4. Un petit commentaire pour vous parler du nouvel IPad qui a remplacé mon 1 voilà une semaine. Le post de Francis est assez fidèle à la réalité. L’écran est certe meilleur mais ce n’est pas si flagrant que ça. La batterie semble se décharger à peine plus vite, le temps de charge est effectivement plus long, et j’ai l’impression que la charge n’équilibre pas une utilisation intensive du GPS ….
    Par contre l’augmentation de la mémoire RAM se ressent vraiment dans l’utilisation de la cartographie, c’est parfaitement fluide et immédiat.
    Si vous avez des questions ….
    À plus,

    JB