Navigation Mac

Le blog

Recevoir les données AIS sans fil avec iNavX

iais

J’ai expliqué, dans un récent billet, comment recevoir les données NMEA des instruments du bord sans l’intermédiaire d’un Mac (ou d’un PC) à bord. Il est désormais possible de faire la même chose pour la réception des données AIS avec un iPad ou un iPhone.

Digital Yacht a mis au point un nouveau récepteur AIS destiné à l’utilisation avec les appareils mobiles d’Apple. iAIS, c’est son nom, transmet en WiFi les données de navigation reçues des navires vers les applications dédiées sur iPhone ou iPad via le protocole TCP/IP. Equipé d’un récepteur AIS double canal A et B, il permet également aux applications compatibles un accès aux données NMEA des instruments du bord.

Comment ça marche ?

iAIS communique avec les mobiles Apple en réseau WiFi. Il nécessite une simple connexion à une antenne standard VHF dédiée, ou bien l’antenne de la VHF du bord en ajoutant un switch. Les utilisateurs d’iPhone ou iPad doivent activer la connexion WiFi et se connecter au réseau WiFi de l’iAIS. Aucune connexion à Internet n’est nécessaire, pas de câble encombrant pour se connecter. Les données AIS (qui fournissent les informations telles que position, nom, indicatif d’appel, numéro MMSI, cap et vitesse des navires) sont alors disponibles pour n’importe quelle application compatible.
iAIS peut également multiplexer d’autres données NMEA disponibles à bord du bateau, GPS ou instruments, et les transmettre combinées à celles de l’AIS. Certains utilisateurs peuvent préférer utiliser les données d’un GPS du bord plutôt que les services de géo-localisation d’un iPhone ou iPad. En plus du WiFi, deux sorties NMEA0183 et USB permettent une connexion directe à un Mac, un PC ou un lecteur-traceur.
iAIS WiFi

Réseau WiFi entre l’iAIS et les mobiles

Avec quoi ça marche ?

L’application la plus adaptée pour iPhone et iPad est naturellement iNavX, qui gère le protocole TCP/IP et prend en charge en temps réel la réception et l’affichage de toutes les données NMEA. iNavX affiche à la demande les cibles AIS sur la cartographie, ainsi que les informations détaillées des navires.
Digital Yacht propose sur l’AppStore une application autonome d’affichage des cibles et des informations AIS à la façon d’un écran RADAR, développée par Richard Ray (concepteur de iNavX, MacENC et GPSNavX). Cette application est gratuite mais ne supporte pas de cartographie.
iAIS est également compatible avec les PC et toute application (Android, Windows Mobile, etc.) sachant gérer le transfert de données sans fil (TCP/IP) pour les informations de navigation.

Mise en oeuvre avec iNavX :

Réglages

Réglages sur iPhone puis dans iNavX

  • Ouvrir les Réglages de l’iPhone/iPad
  • Choisir “Wi-Fi”
  • Activer “Wi-Fi” sur “I”
  • Choisir “DY-iAIS-XXXX”. Si un autre réseau est déjà sélectionné, cliquer sur le bouton-flèche bleu, puis sur “Oublier ce réseau”
Quitter les Réglages et lancer iNavX. Dans les Préférences sélectionner “Client NMEA TCP/IP” :
  • Hôte : saisir « 169.254.1.1 »
  • Port : saisir « 2000 »
  • Activer “Service localisation” sur “I” si aucune donnée GPS n’est envoyée à l’iAIS. Cela permettra à iNavX d’utiliser les services de localisation de l’iPhone/iPad
  • Mettre “Actif” sur “I”
  • Fermer avec le bouton “Enregistrer”

iais appstore

L’application est disponible gratuitement sur l’AppStore, en deux versions pour iPhone et iPad. On reconnaitra facilement sur les écrans la “design touch” de Richard Ray.

iais plotter

Digital Yacht a réalisé cette vidéo, doublée en français, pour plus d’explications :


———

Article relatif : Connecter un AIS avec GPSNavX/MacENC

———

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

7 Commentaires

  1. Vraiment l’ IPAD ….est fabuleux. Et heureusement que nous bénéficions des compétences et de la générosité de Françis Fustier sans lequel on pourrait passer à côté de beaucoup de choses.

    Merci

  2. C’est vraiment une info intéressante .
    Je n’osai pas espérer la sortie d’un tel produit qui donne encore plus de crédibilité à l’Ipad .
    En tout cas, l’AIS n’est pas du luxe pour les sorties de pêche nocturne près de chez moi entre Marseille et Martigues ou près de 80 pétroliers sont au mouillage … (je suis sûr que les possesseurs de Shipfinder ont déjà jeté un coup d’oeil !!)

    Encore merci à Françis pour cette bonne nouvelle !

    Reste à voir le tarif … Si on est plusieurs à être intéressé sur le site, on peut négocier un prix …?

  3. Ce récepteur AIS wifi est-il compatible avec l’application “marine navionics” ?
    JFL

  4. Grand merci pour toutes ces infos, c’est fantastique comme évolution.
    Il y a des bémols : disponibilité fin 11/2010 et le prix 399$ + TVA.
    Fana de l’Ipad et de iNax, j’utilise le récepteur AIS ADVANSEA AIS RX-100 en connexion USB sur une PC.
    Ma question : est-il possible d’y connecter une émetteur Wifi pour l’utiliser avec mon iPad?
    Bon la réponse – de principe – est oui mais avez-vous un conseil, une solution à proposer?
    Merci et bonne continuation.
    DD

    • Je ne pense pas que 290 € hors-taxe soit un bémol. Allons, soyons sérieux, combien coûte un iPad 3G ? Tous les instruments de navigation coûtent cher car destinés à un public réduit, donc un faible volume de ventes. Par ailleurs, fin novembre c’est dans un mois, vous avez un besoin tellement urgent ?
      Je ne connais pas votre modèle d’AIS, mais vous pouvez toujours utiliser le Digi Connect Wi-SP dont j’ai parlé sur ce blog. Hélas, il est à 337$ chez B&B Electronics.

  5. Moi, je suis assez tenté, en tout cas un essai. A moins que tu ne le testes toi même, du Canet à Gib, c’est pas mal, après, l’arrivée à Colòn, il y a du monde, ensuite et bien tu peux l’éteindre ! Et en plus je maîtrise les accents, encore merci Francis pour tes conseils et quand à l’Ipad, définitivement adopté.