Navigation Mac

Le blog

Retour sur la tempête “Xynthia”

Inutile de revenir sur les dégâts causés sur les côtes de Vendée et de Charente Maritime, les médias s’en sont fait largement l’écho.

Je veux simplement me servir de cet épisode météorologique violent pour illustrer la prévision qui en a été faite, le samedi 27 février à 12h UTC, disponible en fichiers GRIB sur le serveur Navimail de Météo-France :

En regardant défiler ces prévisions heure par heure, on constate d’une part la vitesse de déplacement extrêmement rapide du centre dépressionnaire qui va traverser le Golfe de Gascogne, soit 300 milles nautiques entre le samedi 18h00 et le dimanche 01h00, à une vitesse moyenne de 35/40 noeuds. D’autre part, l’orientation à l’ouest des vents les plus violents se situant au sud du centre dépressionnaire pouvant laisser prévoir une forte élévation du niveau de la mer à la côte (*), d’autant que la marée montante coïncide avec l’arrivée de la perturbation, la pleine mer étant prévue peu après 4h du matin, au plus fort du vent, avec un coefficient de 102.

 

xinthia2

Source : La Chaîne Météo

De fait, la trajectoire relevée par La Chaîne Météo montre bien la vitesse de déplacement du phénomène, et malheureusement les dégâts matériels et les pertes humaines tragiques sont édifiantes.

xinthia1

Source : La Chaîne Météo

Force est de constater qu’avec une telle rapidité, même avec des prévisions très précises une journée à l’avance et l’avis d’alerte de Météo France, il était impossible de mettre toute la population littorale et les matériels visés à l’abri des éléments.

 

relevés

Relevés Vent Pression

Ce type de phénomène risque malheureusement de se rencontrer de plus en plus fréquemment, c’est du moins ce que pensent les météorologues avec lesquels j’ai pu m’entretenir.

olonna

Port Olonna à marée basse lundi matin

(*) Focus sur la tempête Xynthia – SHOM Avril 2010 (PDF)

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

Les commentaires sont fermés.