Navigation Mac

Le blog de Francis Fustier

Roseanor, 2000 milles à contre-sens autour de l’Europe

Convoyer un bateau de la Corse à la Normandie en mai, c’est un peu comme faire le tour du monde à l’envers d’Est en Ouest, en plus modeste. Deux-mille milles nautiques sur l’eau contre vents et marées, quatre semaines et demie de mer, dont treize jours d’escales forcées en attente de conditions favorables, trois-cent cinquante heures de moteur pour appuyer les voiles, 1000 litres de gas-oil, plusieurs cubis de vins Corses, Espagnols et Portugais pour calmer les nerfs, quelques packs d’eau pour calmer la soif, et des centaines d’heures à tester les nouvelles fonctions en développement de… Weather4D 2.0 !

roseanor_trip

1920 milles nautiques en route directe

En effet, cette longue équipée a été l’occasion pour Olivier Bouyssou de tester en situation — au fil de l’eau, si j’ose dire — les  fonctions qui seront prochainement livrées dans les futures mises à jour de sa dernière application. Imperturbable développeur, de jour comme de nuit, il a répondu aux remarques et critiques de l’équipage à mesure qu’il nous installait les « build » sur nos iPad, ce qui lui a permis d’avancer efficacement dans ses développements, avant de devoir quitter le bord à La Corogne. Accompagnés une partie du voyage de Dominique Gauthier, dirigeant de ItabNav.fr et super bricoleur à ses heures, et de Michel Frank, éminent représentant du Cruising Club Suisse, nous avons formé une équipe studieuse de testeurs de choc !

roseanor_trip_1Vous pourrez entrevoir dans les captures d’écran ci-dessous le panneau des instruments configurable, les requêtes directes par satellite avec Iridium GO!, ou encore l’affichage de la trace, entre autres nouveautés à venir…

roseanor_trip_3

Vue nocturne

Vue diurne

Vue diurne

roseanor_trip_5

La trace dans le Golfe de Gascogne, et un fichier GRIB de 450 Ko téléchargé avec Iridium GO!

Et bien d’autres petites choses sous le capot, mais… il faudra patienter encore un peu. Le développeur peaufine !
———

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d’applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l’intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

6 Commentaires

  1. Belle nav!

  2. Super
    Merci
    Hâte de tester tout ça en mer

  3. Cette appli est très chère : 50€. Le système de carto est complexe avec un site distant, et limitant les cartes embarquées. Il faut vraiment qu’elle soit très au-dessus du lot par rapport à la concurrence qui propose des apps souvent gratuite et des cartographies achetées en in-app : iSailor, Navionics, imray….
    Votre blog fait l’unanimité. Peut-être qu’une comparaison objective des apps serait la bienvenue, sous forme de matrice ? Pour beaucoup, la simplicité des apps Navionics est suffisante malgré leur politique de prix à géométrie variable… De plus, l’app de l’imray propose déjà depuis longtemps la carto du shom. En mode in-app, sans passer par géo garage, sans tuiles ou cache…. 😉

    • iNavX est au même prix avec également une carto par site externe (ce qui permet d’échapper à la redevance de 30% prise par Apple sur toutes les ventes d’options intégrées). Les applications “gratuites” comme iSailor avec de nombreuses fonctions indispensables payantes en option ou abonnement se révèlent souvent plus chères. Voir la comparaison dans la deuxième partie de cet article. Ne nous laissons pas abuser : rien n’est JAMAIS gratuit.

  4. Belle navigation en effet. Je comprends pourquoi Roseanor n’était pas tout à fait en état de naviguer pour la formation embarquée fin juin. ce n’est que partie remise. A bientôt Francis. Si vous naviguez en Manche et/ou du côté du Solent cet été, faites le moi savoir!