Navigation Mac

Le blog

Un nouveau chipset GPS dans l’iPhone 4S ?

iFixit et Chipworks, les deux grands sites américains de démontage d’appareils électroniques en tous genres, ont tous deux décortiqués récemment l’iPhone 4S sans parler de son chipset GPS.

Pourtant, dans une nouvelle page de son site concernant les spécifications techniques de l’iPhone 4S, Apple annonce le 19 octobre une localisation basée sur les systèmes GPS et GLONASS assistés. Diantre !

Comme vous ne l’ignorez pas, GLONASS est le système russe de navigation par satellite, concurrent du système GPS américain (ainsi que du futur système européen Galileo si jamais il voit le jour !). Malgré quelques accidents de parcours rencontrés au fil des ans, le système russe comprend aujourd’hui 22 satellites parfaitement opérationnels, qui utilisent le même système de coordonnées géodésiques WGS 84 que le GPS américain (¹) .

C’est désormais Qualcomm qui fournit à Apple le chipset offrant ces fonctionalités. C’est le processeur modem MDM6610, une extension du MDM6600 équipant l’iPhone 4, qui intègre désormais un chipset GPS répondant aux spécifications annoncées en plus des fonctions de communication modem.

Toutes ces précisions apportées, il reste à démontrer le réel bénéfice apporté par ce nouveau chipset GPS pour nos navigations, et l’intérêt de recevoir la position conjointe des satellites russes et américains pour la précision de notre position tout autour de la planète. Permettez-moi d’en douter, tout au moins pour ce qui concerne la navigation maritime. Je suspecte plutôt une démarche commerciale visant la conquête de ces marchés.


(¹) Voir le Glossaire


Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. Peut-être que ça apporte un bonus supplémentaire suivant la zone de navigation ?
    En tous cas, j’ai remarqué une accroche d’iNavX un peu plus longue dans le Pacifique Sud …
    Bonne journée à tous !

    • Pour ma part, à La Réunion, aucune différence avec l’Europe. La constellation GPS étant uniforme autour de la planète, il ne peut pas y avoir des différences de réception d’un point du globe à l’autre. Le problème vient d’ailleurs…