Navigation Mac

Le blog

Un test embarqué avec Navigation Mac

Lors d’un week-end un peu triste de janvier, nous avons rallié le port de L’Herbaudière à Noirmoutier, en empruntant le pittoresque passage du Gois à marée basse.

Nous, c’est-à-dire un journaliste nautique, mon épouse-équipière et votre serviteur.

Accueillis par deux “naturels” du pays, Henri et Jean-Etienne. Ce dernier mettant à notre disposition son superbe Océanis 347 pour le premier test embarqué, en France, des applications de navigation sur Mac, iPad et iPhone. Une grande première, en quelque sorte.

Le scenario

Le scenario prévoyait un test en deux actes :

Acte 1 :

MacENC sur un MacBook, un GPS BU-353 connecté sur un port USB, un récepteur AIS RX Carbon Plus (True Heading) connecté sur un deuxième port USB. MacENC configuré pour transmettre les données du GPS et les cibles AIS en TCP/IP aux iPhone et iPad embarqués : 3 iPad modèles WiFi+3G et 5 iPhone modèles 3G, 3GS et 4, rien que ça !

macenc et ipad

Acte 2 :

Le GPS Raymarine du bord, l’AIS RX Carbon et une girouette-anémomètre NASA Clipper connectés à un multiplexeur iMux standard (Brookhouse) transmettant les données NMEA directement en WiFi à un iPad.

les instruments

Le multiplexeur iMux de Brookhouse et l’AIS RX Carbon de True Heading

Les acteurs :

crew

De gauche à droite : le skipper, le journaliste, l’équipage, le spécialiste

Le making-off :

Après les bricolages nécessaires pour installer tout ce matériel sur la table à carte de Jean-Etienne, qui nous ont pris une petite journée, nous avons effectué un aller-retour vers Pornic dans un brise légère de Sud/Sud-Est et une brume tenace, à peine évaporée au retour.

making-off

Le skipper-bricoleur et le départ dans la brume

Le film :

Désolé, il n’y aura pas d’avant-première ! Il faudra attendre une prochaine parution de la revue « Bateaux » pour découvrir le résultat de ce passionnant événement. [MAJ] N° 635 – Avril 2011.

Un grand merci à notre skipper pour la gentillesse de son accueil, tant en mer qu’à son domicile, en plein coeur du Bois de la Chaise. Merci à Henri d’avoir organisé tout ça, à Damien pour son excellente compagnie, à ma femme pour sa patience au milieu de tous ces geeks technico-maritimes et leur langage abscons. Et pour finir je n’oublie pas l’apéritif offert par les sympathiques dirigeants de la SRIN (Société des Régates de l’Ile de Noirmoutier).

Au plaisir de se revoir !

Facebooktwittergoogle_plusmail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

7 Commentaires

  1. A vous toutes et tous , passionnés de la mer, je souhaite que vos navigations accompagnées par vos “super outils”, dont je ne nie pas l’utilité et la facilité, vous fassent atteindre le Nirvana nautique , dans une société qui se dégrade de plus en plus, mais quand on a la chance d’avoir la passion de la mer, en bateau, en kayak, en informatique etc…… on échappe à cet univers malheureusement trop restreint parfois de la terre, cette terre qui pourrait être magnifique, qui l’est parfois, mais en mer on s’évade, même si c’est sur les iPad, etc… et merci de votre complicité pour la passion informatique de Francis, avec vous il est en mer….

    Attention, ces outils peuvent tomber en panne, et nous en avons fait l’expérience lors de notre traversée de l’Atlantique, avoir toujours avec vous votre vieux sextant si vous voulez aller au bout du monde. Pour moi super week-end , et même au port on est déjà sur l’eau sur un bateau. Les magnifiques cormorans sont des compagnons silencieux mais présents.
    Viel spass alle Leute ins Meer, and thank you for your interest to my husbands computering passion.

    • Merci Madame !
      Vous pratiquez, vous comprenez, vous appreciez… il a de la chance Francis !
      Pour ma part, j’ai navigué ce même WE dans la brume avec Navionics sur Ipad et InavX sur Iphone (et le garmin 546 s bien sur !) Le PC de la table à carte avec Maxsea reste souvent éteint…
      et bien, dans la purée de poix de la passe sud de l’estuaire de la Gironde, j’étais content de vérifier ma position sur 2 voir 3 systèmes indépendant !!
      Mais je n’aurais pas d’article dans “bateaux” ! snif…

      PS : mon amie était restée au coin du feu…elle… re snif…

  2. nous sommes preneurs si vous venez sur la côte. Voilier ecole Folly too capitainerie du Port 06400 Cannes cell 06 09 06 25 71

  3. Bonjour
    Merci pour ces infos. Dans quel numéro de “bateau” va apparaître le test?

    Mes salutations cordiales

    Manou

  4. N’attendez pas l’article : Lancez-vous !
    J’ai commandé un iMux fin décembre en Nouvelle-Zélande, reçu une dizaine de jours après, installé hier. Sur une installation RayMarine, trois fils à brancher : “+”, “-” et le fil jaune de Seatalk. Démarrage immédiat du réseau, paramétrage suivant les informations fournies par Francis et les informations sont disponibles sur l’iNavX de mon iPhone !
    Je crois que je vais finir par craquer pour un iPad……..

  5. Bonjour,
    voilà mon expérience avec Inavx sur Iphone. J’ai eu l’occasion de faire la route et utiliser la météo en Turquie, en Grèce, du haut de l’Iselmeer en Hollande jusqu’à St-Malo en passant par Ostende, Brigthon, Cowes, en Ecosse de Oban à Stornoway, en Polynésie de Tahiti à Bora-Bora via Morea, Huahine, Taha, etc.
    Je peux dire que je n’ai rencontré aucun problème ni concernant la nav. ni pour la météo.
    J’ai navigué en parallèle avec différents systèmes existant sur les bateaux ou portables (Garmin) et n’ai constaté aucune différence de précision sur les cartes. Par contre je trouve Inavx plus ergonomique.
    Ce qui manque cruellement, c’est les courants….

    Meilleurs messages.