Navigation Mac

Le blog

Un transpondeur AIS-WiFi à moins de 590 euros

Camino-108WLa société Taiwanaise Alltek Marine Electronics Corp, aussi connue sous l’acronyme AMEC, s’est spécialisée depuis 2006 dans la conception et la fabrication d’appareils AIS. Dans sa présentation, AMEC annonce avoir été fondée avec l’ambition de fournir le meilleur de l’électronique marine pour la navigation, la communication et la sécurité. Dans la poursuite de cet objectif, AMEC s’est engagé à fournir des solutions AIS pour répondre aux attentes des clients concernant la qualité, les performances, les valeurs et les services. Ses solutions s’adressent aux navires commerciaux, navires de pêche et bateaux de plaisance.

Camino-108W

Le Camino-108W WiFi

Le Camino-108W (¹) est un transpondeur AIS Classe B extrêmement compact (13 cm de large pour 9 cm de profondeur) pesant seulement 250 grammes. Il possède deux canaux de réception AIS Classes A et B dont un partagé avec la réception ASN (²), et un canal d’émission AIS Classe B. Il intègre un récepteur GPS à 50 canaux et un module Wi-Fi.

Interfaces :

Les données AIS reçues sont retransmises simultanément en Wi-Fi (150 Mbps), en NMEA2000, en NMEA0183 2 voies à débits réglables (4800/38400 bps) et en USB pour connexion PC.

Connectivité :

Il est équipé de 6 connecteurs :

  • Antenne VHF
  • Antenne GPS externe (pour bateaux acier/carbone)
  • Antenne Wi-Fi 802.11 b/g/n
  • NMEA 2000
  • Power / Data NMEA0183 deux interfaces / Switch
  • Mini-USB étanche

Pour un prix inférieur à 590 euros, on dispose d’un boitier relativement peu protégé (indice IPX2) et ne disposant pas d’un commutateur d’antenne (splitter). Le récepteur GPS est intégré et le module WiFi permet la réception des cibles AIS sur tablettes et smartphones avec les applications appropriées. Il opère également comme point d’accès WiFi acceptant jusqu’à 10 connexions simultanées (Version 2). Un lecteur SD-Card permet également la sauvegarde des données AIS. Il faudra tout de même y ajouter une antenne GPS passive (65 €) et un splitter (³) Cubo-161 si vous utilisez l’antenne de votre radio VHF (180 €). La configuration ne pourra se faire qu’à partir d’un PC sous Windows.

Cet appareil est symptomatique de l’effet de volume croissant des transpondeurs permettant depuis deux ans une baisse significative des prix. Souhaitons que cela incite les propriétaires de bateau à préférer l’option transpondeur à l’option récepteur, participant ainsi à accroître la sécurité collective.

———
(¹)Vendu également sous la marque McMurdo Smartfind M10W
(²) Appel Sélectif Numérique
(³) Transpondeur AIS, antenne dédiée ou splitter d’antenne ?
———
Article relatif :
AIS, la deuxième révolution maritime après le GPS
———

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

Un Commentaire

  1. Bonjour Francis,
    J’ai pu acquérir le transpondeur classe B de chez AMEC modèle Camino 108W en vente chez SVB en Allemagne. Je l’ai installé sans difficulté, il faut lui adjoindre une antenne passive GPS que jai laissée dedans, ayant un voilier polyester. La configuration doit se faire par PC interposé, sans difficulté aussi. La wifi ainsi créée est instantanément captée par l’iPad Air, sur laquelle j’ai installé SEAiq Open version complète avec cartes CM93. Ça marche parfaitement les cibles sont gérées sur la carto avec précision. Je suis en croisière en méditerranée et je voulais vous donner mon avis in situ. Très bon matos.
    Merci donc pour votre billet qui m’a fait acquérir ce plus en sécurité.
    Cordialement
    Alexandre