Navigation Mac

Le blog

Weather4D PRO 1.3.3 améliore encore le routage

weather4d proDes améliorations…

Pas de répit pour cette application : deux mois et demi après avoir intégré les courants dans le calcul du routage, cette dernière version présente des avancées significatives concernant cette fonction. Les améliorations apportent une plus grande précision au calcul de route optimisée et de nouveaux paramètres permettent d’en affiner les réglages.

… et deux bonnes nouvelles :

Elles concernent les courants, suivez le guide…

Les courants :

Tout d’abord l’abonnement au service de prédiction de courants mondiaux Tidetech est réduit à 60$ (soit environ 45 €) par an. C’est une offre spécifique à Weather4D, sachant que le tarif normal est de 348$. Elle permet donc d’obtenir des fichiers GRIB de courants pour le monde entier à moins de 4 € par mois. La souscription se fait sur la page dédiée du site web de Tidetech.

Ensuite de nouveaux modèles de courants à maille fine sont fournis gratuitement par MyOcean (¹) et directement accessibles dans les données. Trois modèles sont fournis :

  • Modèle IBI (Iberian-Biscay-Irish) : avec deux résolutions 1/16e (4 MN) et 1/32e de degré (2 MN), pas de 1h., échéance à 5 jours.
  • Méditerranée : résolution 1/16e de degré (3,75 MN), pas de 24h., échéance à 8 jours.
  • Global : couverture mondiale à 0,5° et 1/12° (5 MN), pas de 24 heures, échéances à 7 jours.

Le routage :

Les améliorations sont nombreuses :

trait de côte

Le trait de côte vectoriel permet de calculer une distance précise à la côte

  • Contour vectoriel de la côte (précision 200m).
  • Meilleure précision de la détection des passages à terre.
  • Simulation plus précise des routes en présence de courants.
  • Algorithme de routage amélioré en présence de courants.
  • Stimulation du cap des bateaux par orientation des icônes (verte et rouge).
  • Possibilité de lancer un routage sans polaire (routage au moteur seul).
  • Affichage de la route en cas de routage partiel.
  • Mémorisation de la sélection de l’affichage des isochrones.
  • Polaires : nouveaux paramètres TWS Max (Vent réel maximum), TWS Min (Vent réel minimum).
  • Polaires : possibilité de désactiver un jeu de voiles.

Une fenêtre a été ajoutée pour sélectionner des réglages fin avant de lancer le calcul de la route :

  • Sélection des waypoints de passage du routage (on peut choisir d’en déselectionner certains).
  • Distance minimale de passage à la côte (0 Mille Nautique, 1MN, 2MN, 5MN, 10MN, 20MN).
  • Pas des isochrones (15mn, 20mn, 1h, 3h, 6h).
  • TWS Up Max (Vent réel maximum au près).
  • TWS Down Max (Vent réel maximum au portant).
  • Hauteur des vagues maximum.

Avec cet ensemble de réglages avancés, le navigateur va pouvoir mettre des contraintes, par exemple la hauteur des vagues, qui détermineront une route plus confortable, même si elle est moins performante que la route directe, ou dans le pire des cas une interruption du routage si les conditions météo ne permettent pas de satisfaire ces contraintes (dans ce cas, on n’y va pas !). La prise en compte de la hauteur des vagues doit être considérée comme un élément majeur du bien-être de l’équipage. La fonction de routage “moteur seul”, c’est-à-dire sans sélectionner de polaire de vitesse, est également extrêmement intéressante pour faire la route la plus performante et donc l’économie de carburant qui peut en résulter. Enfin le choix du pas des isochrones permet d’adapter le calcul de l’optimisation à la longueur du parcours.

Weather4D PRO 1.3.3 franchit encore un pas de plus sur la route de l’excellence. En tous les cas cette application offre, pour un prix vraiment modique, de quoi satisfaire les navigateurs les plus exigeants d’entre-nous.


(¹) Un mot sur MyOcean :

MyOcean est un projet à l’initiative de la Commission Européenne et piloté par Mercator Océan, le centre français d’analyse et de prévision océanique. Il s’intègre dans un des 2 programmes spatiaux européens nommé COPERNICUS (anciennement GMES  « Global Monitoring for Environment and Security program »). L’autre programme spatial étant GALILEO.
Le consortium MyOcean a pour mission de mettre en oeuvre
à partir de 2014 un service européen pérenne de surveillance océanique afin de fournir des produits et des services de prévisions exploitables par les utilisateurs  pour toutes les applications marines : sécurité maritime, ressources marines, environnement marin et côtier, prévision météorologique, océanographique et climatologique.
MyOcean acquiert et compile des données d’observations spatiales et in-situ, les analyse, élabore des modèles de prédiction océaniques, conçoit les produits et les mets à la disposition gratuitement pour tous les acteurs concernés sur un portail internet. Les prévisions de courants océaniques, de températures, de salinité par exemple font partie de ces produits.

Facebooktwittermail

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur de plusieurs applications de navigation sous iOS et MacOS. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je dispense de la formation aux applications ainsi que du conseil et de l'assistance pour l'intégration des appareils mobiles (tablettes, smartphones) à bord des bateaux de plaisance.

15 Commentaires

  1. @Fullhaya :

    Trois raisons peuvent êtres à l’origine d’un “calcul impossible”

    – Votre date de départ est antérieure à la date de début de votre fichier GRIB
    – Votre point de départ est situé dans les terres et le déplacement au prochain point nécessite de couper la ligne de côtes.
    – Vos contraintes de routage (TWS Max, Ht de vagues, Distance mini etc..) ne peuvent êtres satisfaites dès le départ

    Concernant la “Distance mini”, si votre bateau possède une vitesse faible au départ (vent faible par ex), il se peut qu’il ne puisse décoller de la côte. Dans ce cas deux solutions : Augmenter le pas de l’isochrone ou diminuer la distance mini. Autre solution… Le moteur…

    @Stephane

    Oui je confirme, iNavX n’est pas compatible avec les données de courant de W4D et l’auteur a été informé.