Les images arrivent...

Les acteurs de la cartographie électronique [6 ans après]

En avril 2010 je publiais un billet dans le but de situer les principaux acteurs de la cartographie électronique. Le temps passant, il convient de rafraîchir ces informations, du fait des derniers mouvements d’entreprises.

c-map-logoC-Map

Le rachat de C-Map par le fonds d’investissement Altor à Jeppesen (groupe Boeing) le mois dernier a déjà été évoqué récemment dans ce blog. Il permet de ramener en Europe un des leaders de la cartographie privée qui sera associé de façon étroite au groupe Navico, et de ses trois marques d’électronique de marine Simrad, B&G et Lowrance.

Fugawi_LogoFugawi

Cette marque conçoit des logiciels de navigation maritime et terrestre pour PC et Mac, fournit un service de cartographie à travers le serveur X-Traverse, et revend un peu de matériel mobile et des accessoires dédiés à la navigation. On apprend que Fugawi vient d’être rachetée au canadien Northport Systems Inc. par la société familiale américaine Johnson Outdoors située à Racine, Wisconsin. Cela va probablement permettre d’associer cette nouvelle acquisition aux appareils de navigation Humminbird déjà détenus par cette société. (suite…)

Sondage : quelle application pour quelle navigation ? [Résultats]

Pour ce 300e article du blog Navigation Mac (eh oui, le temps passe !), je vous invite à un sondage dans le but de savoir quelle application de cartographie est la plus utilisée selon le type de navigation pratiquée. Entre la navigation à la journée et la traversée des océans, le besoin n’est pas le même et cela devrait guider forcément le choix de l’application de navigation. Mais cela reste encore à prouver. Bien entendu on ne parle ici que des applications Apple iOS sur iPhone et iPad.

Après deux semaines et 260 réponses, en voici les résultats.

(suite…)

Week-ends de formation embarquée « Naviguer avec un iPad » 2016

1. Formations ACM

La base ACM dans la rivière du Gapeau

Pour la quatrième année consécutive le partenariat est reconduit avec ACM-Catamaran, école de croisière affiliée à la Fédération Française de Voile.

En 2016 des week-ends de formation sont programmés au départ de Hyères  (base ACM du Gapeau) et au départ de La Rochelle (Port des Minimes). J’animerai la plupart de ces week-ends dédiés à la navigation sur tablette « Naviguer avec un iPad ». Deux jours de formation intensive embarquée sur catamarans Lagoon ou Nautitech pour 3 à 6 personnes en cabine privative.

Calendrier 2016 :

  • Hyères (Le Gapeau) sur Lagoon 380, 400S2, ou Nautitech Open
    • 9-10, 16-17, 23-24 avril
    • 4-5, 11-12, 25-26 juin
    • 10-11, 17-18, 24-25 septembre
    • 1-2, 8-9, 15-16 octobre

(suite…)

2016 Année de GALILEO

Depuis mon premier billet sur GALILEO fin 2011 (¹), l’Europe de l’espace a fortement progressé. Malgré les aléas économiques et nombreuses restrictions budgétaires, le cap et le calendrier ont été maintenus grâce à une volonté politique communautaire sans faille. Cela vaut d’être salué car bien d’autres domaines de l’action européenne n’en ont pas eu la primeur.

L’année 2016 a déjà été surnommée « L’Année de GALILEO ». Ce fut le message clair du Sommet de la Navigation par Satellite de Munich (²) début mars. Le sommet de Munich couvrait tous les systèmes GNSS, mais l’accent cette année était carrément sur GALILEO. (suite…)

Cachez-moi ces tuiles !

Une mémoire cache est, en informatique, une mémoire qui enregistre une copie des données provenant d’une source, afin de diminuer les temps d’accès en lecture par un matériel informatique ou une application. Concernant Weather4D 2.0 la source des données est l’internet (les serveurs de Geogarage) et l’enregistrement du cache utilise la mémoire flash non volatile de l’iPad.

La cartographie raster numérisée est décomposée en portions de 256 x 256 pixels appelées « tuiles ». Chaque niveau d’échelle possède ses propres tuiles qui viennent remplacer les tuiles de niveau inférieur quand on zoome ou supérieur quand on dézoome. La puissance de calcul des processeurs graphiques des appareils mobiles récents, associée au stockage des tuiles en mémoire cache, permet l’utilisation de processus d’affichage « en tuiles » rendant les changements d’échelle extrêmement fluide. tuilesCela met en oeuvre des dizaines, voire des centaines de tuiles selon la densité des détails d’une zone maritime donnée. Des algorithmes de compression viennent de surcroît augmenter la rapidité d’affichage, ainsi que la couverture géographique pour une taille de mémoire cache donnée.

Mais pourquoi cacher des tuiles ? (suite…)

Weather4D 2.0.11 un bouquet de nouveautés et d’améliorations

Livrée dans AppStore ce matin après deux semaines de révisions et contre-révisions des services d’Apple, toujours plus pointilleux, la nouvelle version est enfin disponible. Au menu et en vrac : AIS par internet avec AISHub, accès direct à Geogarage et gestion du cache mémoire des cartes, nouveau modèle de prévisions GRIB Météo-France AROME HD pour les régates côtières, mode plein-écran, calcul avancé des distances, pour le plus visible. Sous le capot également pas mal d’optimisation concernant le routage et la consommation électrique. Revue de détail à suivre… (suite…)

Le Miniplex-3Wi-N2K enfin disponible

On l’attendait depuis presque deux ans, on ne l’espérait plus, on désespérait… mais le voilà entre mes mains. Alleluia ! Le multiplexeur Wi-Fi NMEA0183, passerelle NMEA2000 et traducteur SeaTalk est disponible en France (¹).

De la même taille et aussi léger que son petit frère, le Miniplex-2Wi (²), sa barrette de connexion est nettement plus soignée : plus besoin de tournevis, les connecteurs sont munis de pinces à ressort. La signalétique est également bien plus lisible en couleur, et 4 voyants leds permettent d’un coup d’oeil de vérifier le fonctionnement : circulation des trames NMEA2000 et/ou NMEA0183, connexion d’un appareil Wi-Fi, et overflow le cas échéant.

Mais l’apparente simplicité est trompeuse et la bête cache un sacré potentiel.

(suite…)

C-Map revient en Europe

Amis navigateurs, connaissez-vous Altor ? Bien sûr que non, ne cherchez pas, moi non plus jusqu’à ce matin. Altor est un investisseur du nord de l’Europe qui se présente ainsi :

“Altor est une famille de fonds d’investissement privés centrés sur l’investissement dans le développement et les entreprises de taille moyenne d’origine nordique. Nous voulons créer des valeurs durables et améliorer concrètement en tant que partenaire privilégié pour les propriétaires et les gestionnaires dans la création de sociétés de classe mondiale. Nous travaillons avec une équipe nordique ayant une vaste expérience internationale dans des domaines tels les placements privés, conseil, banque d’investissement et divers secteurs industriels.”

Mais pourquoi j’en parle ? (suite…)

Fugawi précise les conditions d’achats des cartes sur X-Traverse [MAJ-2]

Dans deux billets précédents j’ai expliqué la nouvelle politique commerciale de Navionics ainsi que les modifications apportées au site d’achat des cartes x-traverse.com (¹).

Des incompréhensions m’ont amené à demander des précisions sur les modalités d’activation des dossiers de cartes, et malgré certaines redites déjà exposées précédemment, voici une mise au point résumée des conditions et modalités actuellement proposées par X-Traverse. (suite…)

DataLinker et Sail Racer nous arrivent de Lituanie

SailRacer UAB est une petite société lituanienne fondée en 2013 par une équipe de développeurs expérimentés et passionnés de régate. Ils conçoivent des solutions pour les régatiers et les clubs, tant logicielles que matérielles, s’attachant à développer des applications et les accessoires indispensables au traitement des données de navigation pour appareils mobiles et à leur exploitation via le Cloud. Ils proposent une application spécifiquement dédiée à la régate, Sail Racer, et la première passerelle NMEA en Bluetooth du marché, DataLinker.

DataLinker, une passerelle NMEA en Bluetooth

Le DataLinker permet de recevoir les données des instruments sur un smartphone, une tablette ou un autre appareil mobile compatible, grâce à la technologie  Bluetooth Smart (¹). On peut utiliser les données de vent, compas, speedomètre, sondeur et GPS avec une application dédiée tout en restant connecté à l’internet en Wi-Fi et ainsi partager ces données via le Cloud.

(suite…)